Connect with us

Régions News

Bouaflé: Le collège la Référence et le lycée Municipal de Sinfra en demi-finale pour le concours de débat contradictoire

Published

on

concours de débat contradictoire

Côte d’Ivoire – Bouaflé – Le collège la Référence et le lycée Municipal de Sinfra sont sortis victorieux de la 3ème journée des quarts de finale du concours inter-écoles de la non violence par le débat contradictoire qui s’est déroulée, mercredi, en présence du secrétaire national au renforcement des capacités (SNRC) Zoro Epiphane Ballo, parrain de la compétition, des autorités locales et de nombreux élèves.

Le collège la Référence a obtenu 261,50/400 face au lycée Henri Konan Bédié (HKB) de Sinfra, qui a eu 234, 25/400. Le lycée municipal de Sinfra, opposé au collège le Savoir de Zuénoula, absent, a obtenu 192, 25/400. Ils rejoignent le collège Olympe de Zuénoula et le lycée moderne 1 de Bouaflé, qualifiés respectivement, lundi et mardi, pour la demi-finale prévue en avril.

Les débats ont porté sur les thèmes « L’administration est la seule responsable de la tricherie en milieu scolaire » et « Les parents et leurs enfants sont les seuls responsables de la tricherie en milieu scolaire ».

«C’est un exercice extrêmement important que vous devez apprendre, que vous êtes entrain d’apprendre maintenant. L’art de pouvoir parler, l’art de pouvoir défendre des idées, c’est le bon exercice de cet art là qui va faire de vous des dirigeants de la Côte d’Ivoire de demain », s’est adressé M. Zoro Ballo aux élèves. Il a félicité les élèves participants pour leur dévouement et sagesse.

Le président de l’ONG OMED, Dosso Tiémoko et le directeur départemental de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de Sinfra, Marcel Perreti ont, pour leur part, prodigué des conseils aux participants, en vue d’améliorer leur prestation lors de la demi-finale.

Ce concours initié par l’ONG Mauko éducation et développement (OMED) s’inscrit dans le cadre du projet de sensibilisation à la non violence par le débat contradictoire. Il vise à réduire les comportements de nature violente chez les apprenants en les amenant à s’approprier les valeurs du débat contradictoire comme outil de prévention et de gestion pacifique des crises en milieu scolaire.

 

©CotedivoireNews

(AIP)

Régions News

Insertion professionnelle: L’agence emploi jeunes d’Abengourou offre 50 permis de conduire aux jeunes

Published

on

L'Agence Emploi jeunes d'Abengourou offre des permis de conduire

Côte d’Ivoire – Insertion professionnelle – Région de l’indénié-Djuablin – L’agence emploi jeunes (AEJ) d’Abengourou a offert vendredi 50 permis de conduire aux jeunes de sa zone de compétence couvrant les régions de l’Indénié-Djuablin, du Gontougo et du Bounkani.

Ce geste, qui s’inscrit dans le cadre du programme gouvernemental « Formation, mon passeport pour l’emploi (FPPE) », vise à permettre aux bénéficiaires de s’installer à leur propre compte ou de postuler à l’exercice de certains métiers nécessitant le permis de conduire.

Selon le chef d’agence, Soumahoro Daouda, le genre a été pris en compte dans la sélection des 50 bénéficiaires. « L’agence emploi jeunes  d’Abengourou a tenu compte du genre dans la mise en œuvre de cette opération en remettant 30% des permis aux jeunes filles », a-t-il indiqué.

Le 2e adjoint au maire de la commune d’Abengourou, Tia Ousmane Touré, a exprimé sa gratitude aux responsables de l’agence emploi jeunes qui, en leur remettant ces permis de conduire, offrent l’opportunité aux jeunes d’Abengourou de s’insérer dans la vie active.

Au nom du maire d’Abengourou, Amoikon Kouakou Banga, a exhorté les bénéficiaires de ces permis de conduire à en prendre grand soin et à s’en servir pour gagner honnêtement leur vie par le travail.

©CotedivoireNews avec AIP

Lire Plus

Régions News

Bounkani: 92 cas de grossesses en milieu scolaire signalés au cours de l’année 2018-2019

Published

on

Grossesse-en-milieu-scolaire

Côte d’Ivoire – Région du Bounkani – Ce sont au total 92 cas de grossesses en milieu scolaire qui ont déjà été enregistrés au primaire et secondaire, dans la région du Bounkani pour l’année scolaire 2018-2019 en cours. Cette information a été donnée vendredi lors d’une campagne de sensibilisation organisée par une ONG sur les grossesses en milieu scolaire.

Parmi ces 92 cas, 82 sont des élèves du premier cycle (6e à la 3ème).

Pour la présidente de l’ONG Agir pour la vie, Ouattara Salimata, ces chiffres doivent interpeller tous les acteurs du système à savoir, les parents d’élèves, les élèves, enseignants, responsables d’établissements et même le ministère.

Car, c’est la contribution de tous ces acteurs qui pourra mettre fin à ce fléau qui devient de plus en plus récurent.

”Nous souhaitons que chaque entité puisse s’engager avec nous pour que cet objectif noble qui est ”zéro grossesse en milieu scolaire” soit une réalité et que nous ayons des résultats visibles”, a-t-elle souhaité.

©CotedivoireNews

Abran Saliho

Lire Plus

Régions News

Bocanda: Bientôt la délivrance gratuite de certificats fonciers aux 114 villages

Published

on

Bocanda-délivrance gratuite de certificats fonciers

Côte d’Ivoire – Région du N’zi – Les habitants des 114 villages de Bocanda, bénéficieront bientôt de la délivrance gratuite des certificats fonciers.

Consultant à l’agence foncière rurale (AFOR),, Georges Kouamé a indiqué que cette décision s’inscrit dans le cadre du processus de sécurisation foncière mis en œuvre dans la localité.

A lire aussi // Bocanda : Une ONG Turque annonce la construction d’une école franco-Arabe

Elle  fait suite aux doléances des populations de Bocanda, qui souhaitent une baisse du coût des frais de bornage  fixé à 80.000 F CFA. Cette somme considéré comme un  frein au processus de sécurisation foncière depuis la mise en œuvre de ce projet pilote dans cette localité.

Bocanda est une ville du centre de la Côte d’Ivoire et chef-lieu de département de la région du N’zi.

©CotedivoireNews

Nestor Al-Fordaws

Lire Plus

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés