Côte d’Ivoire: 30 millions d’abonnés à la téléphonie mobile contre 17 millions pour Internet (Ministre)

Bruno koné

Côte d’Ivoire – Abidjan – Le secteur de la téléphonie mobile reste très dynamique selon le ministre Koné Bruno, de la communication, de la poste et de l’économie numérique, qui a revélé que le  nombre d’abonnés à la téléphonie mobile s’est accru de 6 millions en 2016-2017, pour dépasser ‘’les 30millions d’abonnés’’ à la fin de 2017, a révélé, le ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la Poste, Bruno Nabagné Koné, faisant le bilan de son département ministériel.

L’économie numérique qui joue un rôle très important, selon le ministre Bruno Koné, dans le développement du pays, parce qu’il est ‘’le catalyseur de l’ensemble des produits’’ a un niveau ‘’appréciable’’ avec des ‘’avancées’’ notables.

‘’ Le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile s’est accru de 6 millions d’abonnés sur la période 2016-2017. A la fin de 2017, le nombre d’abonnés est supérieur à 30 millions. En outre les tarifs appliqués par les opérateurs nous donnent satisfaction du fait des bonus faits par eux’’, s’est réjoui M. Koné.

Quant à l’internet, ‘’ on enregistre 17 millions d’abonnés contre 10 millions début 2017’’ pour un taux de pénétration de 72% contre 30% ai plan africain.

‘’La Côte d’Ivoire est 9è/ 46 pays africains et 131è mondial/ 176 et occupe le 2è rang derrière le Ghana en Afrique de l’Ouest au niveau de la maturité numérique’’, a indiqué M. Koné. Selon le rapport Alliance for Affordable Internet (accessibilité), cité par le ministre, la Côte d’Ivoire est 5è en Afrique et 18è dans le monde.

Il a expliqué ces résultats par ‘’l’exonération et la réduction des taxes sur les équipements informatiques, les tablettes électroniques et les téléphones portables qui ont contribué à une forte augmentation des importations desdits équipements’’, a-t-il dit.

‘’Pour le secteur de la Communication, l’année aura principalement été marquée par le vote de deux lois importantes qui précisent mieux et améliorent les cadres juridiques de la Presse et de l’Audiovisuel. Je le répète, ces lois consacrent une liberté d’action jamais acquise auparavant pour les acteurs de la presse et de l’audiovisuel’’, s’est félicité le ministre.

Il a, par ailleurs, indiqué que ‘’la TNT sera prête avant 2020’’ soulignant que pour la phase pilote ‘’25% de la zone du District d’Abidjan est couverte depuis juin 2015’’.

Cependant, il a relevé ‘’les difficultés de la presse écrite menacée par le numérique’’.

‘’ Ce n’est un secret pour personne, la presse va mal en dehors deux ou trois titres sur 17 quotidiens, c’est la catastrophe. C’est pourquoi, j’ai rencontré tous les acteurs de ce secteur, patrons, directeurs de publication, rédacteurs en chef, associations de presse, syndicat, pour mener ensemble la réflexion pour trouver des solutions’’ a souligné le ministre Koné.

Pour lui, la Poste de Côte d’Ivoire qui était ‘’à la croisée des chemins’’, a donné des gages de croire à la renaissance de cette entreprise grâce aux reformes ‘’engagées’’ qui ont permis, selon M. Koné, ‘’une meilleure régulation du marché’’.

‘’2017 nous aura donné l’occasion de constater une nouvelle dynamique au niveau de la Société d’Etat la Poste de Côte d’Ivoire, désignée opérateur du Service Universel Postal (…) Aujourd’hui, je note avec satisfaction que la Poste CI est de retour et que qu’elle redevient progressivement un acteur économique et social incontournable’’ a apprécié le ministre Bruno Koné.

En termes de perspectives, le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste entend poursuivre les projets en cours, notamment, en matière de gouvernance électronique, de processus de numérisation TNT…’’ En 2018, nous continuerons à développer nos infrastructures et à déployer des services au bénéfice de nos concitoyens’’, a conclu Bruno Nabagné Koné.

 

©CotedivoireNews

APA

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1046 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


treize − 4 =