Côte d’Ivoire: Pas concerné par l’amnistie, pourquoi le commandant Abéhi a t-il été libéré ?

Jean Noel Abéhi
Côte d’Ivoire – Le commandant Jean-Noël Abéhi a été libéré au même moment que Simone Gbagbo et les autres prisonniers civils de la crise postélectorale. Cette libération est la surprise qui est constatée alors que l’ordonnance de l’amnistie à en croire le discours du président Alassane Ouattara ne concernait pas les militaires impliqués dans la crise postélectorale.
A lire//Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo enfin libre après 7 ans en prison
Hier mercredi 8 août dans la ferveur de la libération de Simone Gbagbo et des autres cadres de l’ex-Parti au pouvoir, Jean-Noël Abéhi l’ancien officier supérieur de la gendarmerie à lui aussi été mis en liberté. Aperçu à son domicile où l’attendait sa famille et plusieurs proches, cette liberté suscite des interrogations à la vue de la décision d’amnistie.
Pourquoi Jean-Noël Abéhi a-t-il été libéré au moment où les autres militaires restent encore sous les verrous?
Cette question reste sans réponse pour l’instant car au niveau du ministère de la justice personne n’a voulu se prononcer sur le sujet.
Jean-Noël Abéhi, cet ancien commandant du groupement d’escadron blindé (Geb) du camp de gendarmerie d’Agban avait été un pilier dans la défense du régime de Laurent Gbagbo lors de la crise militaro civile qui avait précédé les résultats du deuxième tour de l’élection présidentielle de 2010. Courageux et très déterminé, il avait défendu contre les ex-force républicaines (FRCI), armée proche de Ouattara le camp de gendarmerie d’Agban qui n’a jamais pu basculer lors de cette crise de 2011.
Formation en journalisme digital
À la fin de la crise il s’était réfugié au Ghana voisin, il fût capturé après une tentative d’insurrection menée depuis ce pays.
Le tribunal l’avait cependant condamné à dix ans de prison ferme après un procès marathon à rebondissements.
La mise en liberté d’Abéhi est en contradiction avec la déclaration d’amnistie d’Alassane Ouattara car plus d’une soixantaine de militaires restent encore en prison.
©CotedivoireNews

Fulbert Koffi Evan’s

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1236 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


5 × 2 =