Côte d’Ivoire: Après son appel aux meurtres d’enfants sur Facebook, Yao Koffi interpellé par la police

YAO KOFFI

Côte d’Ivoire – L’incivisme ne sera plus toléré. YAO KOFFI ne s’imaginait pas que ses propos tenus sur les réseaux sociaux le conduiraient au parquet d’Abidjan. Incitation à la haine et appel au meurtre d’enfants, ce sont les charges qui pourraient être retenues contre lui et qui pourraient le conduire à l’ombre pour 20 ans.

Dans les faits, suite à la psychose qui avait envahi les populations avec le phénomène d’enlèvement d’enfants, YAO KOFFI avait fait un post sur les réseaux sociaux où il appelait à s’en prendre aux forces de l’ordre (aux gendarmes) ainsi qu’à leurs progénitures.

Ces propos qui avaient fait le tour de la toile avaient suscité plusieurs réactions de colère et de peur qui ont contribué à l’amplification de la psychose.
Il a été interpellé le jeudi 08 mars 2018 . Ce technicien de surface, père de 3 enfants, réside à Abidjan, dans la commune de Yopougon contrairement à ce qu’il a fait croire dans son post. Il est âgé de 31 ans et a affirmé pour sa défense qu’il ne savait pas que ses propos pourraient le mettre en pareille difficulté.
C’est le lieu, de rappeler que l’espace virtuel est aussi réglementer que l’espace physique. Toutes les infractions dans le monde virtuel sont reprimées et peuvent donner lieu à des interpellations de la part de la Police.

Il a été livré aux autorités compétentes qui statueront sur son cas.

 

©CotedivoireNews
A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1416 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


cinq × trois =