Côte d’Ivoire : Cérémonie d’ouverture de la 3ème édition du camp ouest africain des jeunes

camp ouest africain des jeunes

Côte d’Ivoire – Grand Bassam – La cérémonie d’ouverture de la 3ème édition de la rencontre des jeunes de la CEDEAO a eu lieu ce lundi au VITIB de Grand Bassam avec le directeur général des ivoiriens de l’extérieur,  Issiaka  KONATE et TOURE Mamadou, le secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement technique et la formation professionnelle. Soucieux de la place que représente la jeunesse dans la  société, les jeunes veulent participer à la  consolidation de la paix et de la démocratie dans leur espace.

Du 20 au 24 novembre, le VITIB de Grand Bassam accueille la 3ème édition du camp ouest africain des jeunes. Organisée par la Plateforme d’Autonomisation des Organisations de Jeunesse (PAOJ) avec l’appui de PNUD, Ce camp est un cadre d’échange des jeunes leaders venus des 15 pays de la CEDEAO. Le thème de cette année est porté sur « engagement des jeunes pour une gouvernance démocratique et participative dans la mise en œuvre des politiques publiques dans l’espace CEDEAO »

Lors de la cérémonie d’ouverture, le directeur des ivoiriens de l’extérieur, Issiaka Konaté a soulevé la question de l’immigration des jeunes et les actions menées par le gouvernement ivoirien.  » Nous avons permis à 1279 ivoiriens détenus en Libye de regagner le pays » Les jeunes ont approuvé les idées du directeur général en menant des campagnes de sensibilisation dans l’espace CEDEAO.

TOURE Mamadou, le secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement technique et la formation professionnelle est revenu sur le chômage des jeunes de l’espace CEDEAO. Il appelle les jeunes à prendre des initiatives et l’esprit d’entrepreneuriat qui pourrait être un frein à l’immigration des jeunes.

« akwaba en Côte d’Ivoire, et je déclare ouvert la troisième édition du camp ouest africain des jeunes» TOURE Mamadou.

©CotedivoireNews

Djelika Coulibaly

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1000 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


seize + cinq =