Côte d’Ivoire : Coup de théâtre à l’Assemblée nationale, Yasmina Ouegnin dénonce une manoeuvre du gouvernement sur la loi de la presse

Côte d’Ivoire – Abidjan – Assemblée nationale – La loi sur la presse qui avait fait grand bruit il y’a de cela quelques mois et qui avait poussé le gouvernement à suspendre son adoption est revenue contre toute attente en « catimini » sur la table des députés. Et c’est l’attitude adoptée par le gouvernement qui a fait réagir l’honorable, Yasmina Ouegnin à partir de son compte Facebook. Comme à ses habitudes, le Député de Cocody n’a pas attendu pour se mettre du côté de la loi et demander de respecter les procédures pour faire adopter une loi.

Pour l’honorable, Yasmina Ouegnin, le bureau de l’Assemblée nationale devait au préalable inscrire le projet de loi suspendu sur la liste des projets à examiner, mais pas sortir du coup un projet de loi suspendu pour demander qu’on l’examine en ce moment; Sachant que personne ne s’y attendait pour ressortir les amendements fait antérieurement.

« Ce matin, nous, députés, sommes donc invités à adopter en plénière le projet de loi portant régime juridique de la presse.
Ce fameux texte avait été retiré par l’exécutif, il y a près 6 mois.
Cette adoption, non prévue dans le calendrier initial, nous oblige à ressortir les nombreux amendements qui avaient été préparés à l’époque. C’est donc en pleine séance que hélas leur distribution se fait. »

Nous nous posons la question de savoir pourquoi le gouvernement à t’il voulu faire passer dans ces conditions la dite loi sur la presse ? Car n’eût été la vigilance de l’honorable Yasmina Ouegnin cette loi serait passée en commission comme une lettre à la poste.

© CotedivoireNews
Fulbert KOFFI Evan’s

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1144 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


18 − seize =