Côte d’Ivoire: l’Assemblée Nationale décide de suspendre toutes les poursuites contre Ehouo Jacques

l'Assemblée Nationale décide de suspendre toutes les poursuites contre Ehouo Jacques
Le bureau de l'assemblée nationale demande la lévée des poursuites contre le député Ehouo

Côte d’Ivoire – Le bureau de l’Assemblée Nationale convoqué en urgence ce vendredi 11 décembre 2019, a décidé de suspendre toutes les poursuites contre Ehouo Jacques.

Oula Privat, vice-président de l’Assemblée Nationale a annoncé la décision des députés sur l’affaire du député et maire élu du Plateau.
«Je voudrais rappeler aux uns et aux autres que dans ce pays, il y a trois pouvoirs, le pouvoir exécutif, législatif et judiciaire. Le bureau de l’Assemblée Nationale qui est l’organe de décision du parlement s’est réuni ce matin et nous avons décidé la suspension des poursuites contre notre collègue Jacques Ehouo. Dans les heures qui suivent, un courrier en bonne et due forme sera adressé à Monsieur le procureur de la république. Nous sommes convaincus que nous sommes dans un État de droit. La côte d’Ivoire en 2019 avance, et nous avançons c’est bien. Mais, il est nettement mieux d’avoir une justice outillée et qui répond véritablement aux aspirations du peuple.», a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter: «Nous députés qui avons voté les lois, nous connaissons l’esprit et la lettre des textes que nous avons voté mieux que quiconque. Nous pensons qu’il faut arrêter de faire des interprétations inutiles sur les différents articles pour le moment, pour permettre à la répresentation nationale de mieux s’informer sur le dossier de notre collègue Jacques Ehouo».

© Côte d’Ivoire News

Ange ouohi

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1790 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


deux × cinq =