Côte d’Ivoire: Le masque Kplé-pklé une variante des « Amouins » Baoulé

masque Kplé-Kplé
Côte d’Ivoire Tourisme – Masque Kplé-Kplé (mâle) –Les Baoulé vivent dans le centre de la Côte d’Ivoire entre les régions de Sakassou, Béoumi,  Bouaké, Yamoussoukro, Dimbokro, M’Bahiakro, Daoukro, Toumodi, Tiassalé, Tiebissou, Ouéllé. Ils font partie du groupe Akan venu du Ghana au début du 16e siècle.
 
Le masque Kplé-Kplé constitue une variante du masque buffle tel le Goli.
 
Kplé-Kplé fait partie des grands masques (les Amouins) tout comme Goli, les masques du Do et les masques du Djê.
 
Fortement stylisé, le visage en forme de disque présente des yeux dirigés vers le bas: les pupilles sont parfois recouvertes d’un éclat de verre ce qui n’est pas le cas sur ce masque. La bouche horizontale montre des dents acérées. Partant du sommet de la tête, les cornes s’inscrivent dans un cercle complet.
 
Le masque Kplé-Kplé est dansé pour annoncer l’arrivée de Goli (le masque le plus sacré du panthéon Baoulé).Il est relativement tout public et peut être dansé sur les marchés. Les Kplé-Kplé vont toujours par couples, le mâle est noir (Kplé-kplé yassoua), la femelle est rouge (Kplé-Kplé bla). Le père de Kplé-Kplé est Goli Glin et sa mère est Kpwan. 
©CotedivoireNews
 
 
A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1135 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


7 − trois =