Côte d’Ivoire: Le président d’une CEI locale de Bouna démis de ses fonctions

Agent de la CEI

Côte d’Ivoire – Elections Regionales et Municipales – CEI – Ouattara Souleymane dit « Bassolé » a été demis, dimanche, de ses fonctions de président de la Commission électorale indépendante (CEI) en charge de la sous-préfecture de Bouna.

Selon les responsables locaux de son parti, à savoir l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), cette débarque fait suite à ses nombreuses déclarations sur les réseaux sociaux ayant trait à des critiques acerbes à l’encontre du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) unifié dont fait partie sa formation politique.

Pour le principal concerné Ouattara Souleymane, toutes les raisons évoquées par les dirigeants locaux de son parti ne sont que l’expression pure et simple d’une conspiration longtemps murie contre sa personne.

Ouattara Souleymane nommé à ce poste en 2015 dit avoir pris acte de son limogeage.

L’intérim est assuré depuis lundi par son vice-président, Camara Nouho, du Parti ivoirien des travailleurs (PIT).

Notons que ce brusque changement, qui intervient à quelques jours des élections régionales et municipales, perturbe, selon des agents de la CEI, l’ensemble du travail à entreprendre dans le cadre des préparatifs du scrutin.

©CotedivoireNews

Risa de Stéphanie

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1242 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


15 − quatorze =