Côte d’Ivoire : Mobilisation de 2 millions de dollars par une FinTech Américaine pour le financement de 150 TPE et PME Africaines

Présentation de GENEVIÈVE Exchange (GXE) à la presse à Abidjan
Côte d’ivoire News – Abidjan – GENEVIÈVE Exchange (GXE), une FinTech américaine spécialisée dans le capital-risque s’installe en Côte d’Ivoire et se porte volontaire pour mobiliser 2 millions de dollars pour remédier à la problématique de financement des PME Africaines.
Pour répondre à la problématique de financement des PME africaines, la plateforme GENEVIÈVE Exchange (GXE), une cryptobourse grâce à l’utilisation de la technologie Blockchain, et GENEVIÈVE VC (GXVC), un fonds d’investissement en crypto-monnaie de venture capital offre une exposition des capitaux propres à ses propriétaires.
Financement innovant GXE, c’est une plateforme décentralisée propre aux Américains qui permet, en une fraction de seconde, d’échanger des Bitcoins ou d’autres types de crypto-monnaie contre l’action d’une société.
Selon la déclaration de Fabien Dureuil CEO de GENEVIEVE, le mardi 9 janvier dernier à Abidjan au cours d’un dîner de presse, le transfert de n’importe quelle crypto monnaie sur la plateforme peut se faire en un laps de temps vers une action de la PME ivoirienne qu’on veut financer. Il affirme que la structure peut financer jusqu’à 400 milles euros en valu en quinze secondes avec la plateforme ; ça va très vite.
Environ 1 milliards de FCFA de financement dans le cadre de son programme de financement à fort potentiel à partir de la Côte d’Ivoire, GENEVIÈVE prévoit un apport estimé à 2 millions de dollars, environ un milliard de FCFA entre la première et la deuxième année. La FinTech sélectionnera avec le concours de ses partenaires locaux, des porteurs de projets de tous secteurs d’activité qui seront encadrés en matière juridique, fiscale, comptable, marketing, etc. Ce n’est qu’après que le processus de financement sera lancé sur la plateforme.
Le programme intègre, en outre, la formation d’ingénieurs informaticiens et de développeurs qui se chargeront d’administrer la plateforme. Valoriser des projets à travers la plateforme GENEVIÈVE Exchange (GXE), Fabien Dureuil entend « valoriser des projets qui à la base sont des déchets, et en faire des bijoux ». C’est-à-dire « des champions de demain qui peuvent accéder aux financements traditionnels ou au compartiment 3 de la BRVM ». Compartiment de la Bourse régionale des valeurs mobilières destiné aux entreprises dont le capital est inférieur à 100 millions de francs CFA.
Plusieurs accords de coopération ont été signés en Côte d’Ivoire. Des entretiens ont également été réalisés avec le Ministère de l’Industrie, de l’Artisanat et des PME, Agence Côte d’Ivoire PME, la BRVM, la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Abidjan, et le Conseil National des Exportations, au cours de cette mission que l’équipe de Fabien Dureuil effectue à Abidjan. Centre de financement de la zone Uemoa, la capitale économique de Côte d’Ivoire représente pour lui un « terreau fertile à l’entrepreneuriat ».
GENEVIÈVE est présente à Paris, Singapour, Tallinn et maintenant à Abidjan le front office idéal pour lancer ses activités en Afrique subsaharienne.

©CotedivoireNews /Par Fatim Kouyaté

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1375 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


dix − 4 =