Connect with us

Régions News

Elections municipales – Bouna: OUATTARA BOURAIMA  » J’ai une vision pour dévélopper Bouna

Published

on

Côte d’Ivoire – Elections Municipales à Bouna – Un candidat se démarque dans la course à la mairie de Bouna avec un programme très ambitieux. Ouattara Bouraima candidat RHDP veut main dans la main avec les autres enfants de la région développer la ville de Bouna.

Pendant 14 jours qu’a duré la campagne électorale, l’équipe de campagne de celui que les populations appellent affectueusement « CS » a investi tous les quartiers de Bouna ainsi que les onze (11) villages rattachés à la commune. Avec un message plein d’espoir, OUATTARA BOURAIMA, dit avoir une autre vision pour développer Bouna.

Pour l’économiste de formation qui aspire à diriger Bouna, aucun développement n’est possible sans cohésion sociale, c’est pourquoi il veut initier comme premier chantier s’il est élu renforcer la cohésion sociale entre tous les peuples vivants sur la terre de ses ancêtres.

« J’y veillerai personnellement comme de l’huile sur le feu et je prendrai mon bâton de pèlerin pour qu’ensemble, nous amorcions un départ nouveau. Populations Koulango, Lobi, Malinké, Camara, Lorhon, c’est à nous d’ouvrir les bras. Nous sommes un, et nous sommes frères. Faisons en sorte que toutes les communautés venues d’ailleurs s’installer chez nous, se retrouvent dans un environnement apaisé et puissent dans le calme et la tranquillité mener leurs activités. » 

OUATTARA BOURAIMA - Bouna

« A Bouna tout est à faire ou bien à refaire. Nous avons besoin d’un véritable coup de fouet pour ne pas dire ‘’ Un plan Marshall’’ pour relancer la ville n’a cessé de dire le candidat du RHDP à ses parents. Ainsi M.OUATTARA BOURAIMA tient son mandat sous dix (10) projets majeurs de developpement qui s’adaptent aux réalités des populations; en outre

  • Créer un office communal de la salubrité( O.C.S )
  • Mettre en place un fond de soutien aux activités des associations et groupement des femmes
  • l’installation de feux tricolores pour réguler la circulation. Oui avec l’appui du Ministère des Transports et l’Oser
  • construction d’un nouveau marché, bien équipé qui réponde aux nouvelles normes
  • Avec l’avènement d’un nouveau marché un recrutement de collecteurs et la mise en place d’une police municipale bien outillée pour assister les commerçants
  • La création d’un bureau d’étude et d’assistance à l’emploi jeune
  • la construction de nouvelles écoles et des dons de tables bancs.
  • la construction d’un Lycée Municipal
  • l’installation de feux tricolores pour réguler la circulation. Oui avec l’appui du Ministère des Transports et l’Oser
  • Désenclaver toutes ces localités par l’ouverture des voies et le reprofilage des routes de la commune

    OUATTARA BOURAIMA dit ambitionner de transformer Bouna et en faire un pôle très attractif.  » Nous sommes adossés à deux frontières, le Burkina Faso et le Ghana. Nous avons le parc national de la Comoé et divers sites touristiques. Ce sont des atouts majeurs qu’il faut impérativement exploiter. Aujourd’hui, l’Eco-tourisme fait gagner des dividendes à ceux qui sont imaginatifs. Nous allons donc exploiter ce secteur afin de faire de notre cité un pôle touristique ».

 

©CotedivoireNews

Yass Isaac (Envoyé spécial à Bouna)

Lire Plus
Clickez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 1 =

Régions News

Odienné : Les parents exhortés à s’approprier la lutte contre les agressions à la machette

Published

on

Les - autorités - administratives - invitent - les - autorités - coutumières - à - sensibliser - les - parents - à - lutter - contre - les - agressions - à - la - machette

Côte d’Ivoire – Insécurité – Région du Kabadougou – Le substitut du procureur, Boby Thierry et le commissaire de police d’Odienné, Goly Célestin ont demandé aux autorités coutumières de sensibiliser les parents à s’approprier la lutte contre les agressions à la machette menées par des adolescents dans la localité d’Odienné. C’était lors ce mardi lors d’une rencontre d’échanges.

A cette occasion, la commissaire Goly Célestin a indiqué que la sécurité de la localité est une affaire de tous. Raison pour laquelle, il a demandé aux chefs traditionnels et coutumiers de sensibiliser les parents afin d’apporter leur contribution dans la lutte contre l’insécurité.  

“Nous sommes venus vous présenter la situation, aidez-nous à travailler à la sécurité de tous à Odienné. Lors de nos patrouilles, nous avons constaté que régulièrement, des enfants dont l’âge varie entre 8 et 14 ans se promènent dans la ville armés de machette. Quand nous les arrêtons, le lendemain ce sont des interventions pour les remettre en liberté. Il est temps que les parents prennent leurs responsabilités », a déploré le commissaire de police de la localité d’Odienné.

@CôtedivoireNews

Abran Saliho

Lire Plus

Régions News

Ouangolodougou : Le préfet encourage les femmes à s’autonomiser

Published

on

Les - femmes - de - Ouangolodougou - invitées - à - s- autonomiser

Côte d’Ivoire – Autonomisation de la femme – Le préfet du département de Ouangolodougou, Sory Jean Pierre, a exhorté les femmes du département à être autonomes. C’était lors d’une rencontre qu’il a eu avec les responsables d’associations, ce lundi 18 février 2019.

A cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de prise de contact avec les différentes couches, le préfet a exhorté les femmes à profiter au maximum des bienfaits du programme gouvernemental.

Il a ainsi mis l’accent sur le programme de promotion et d’autonomisation de la femme en demandant aux femmes de Ouangolodougou à travailler avec abnégations.

@CôtedivoireNews

Abran Saliho

Lire Plus

Régions News

Ferkessedougou: Les élèves du Lycée Moderne affichent leur optimisme à l’issue des discussions entre les syndicats et le Ministère

Published

on

Côte d’Ivoire – Ferkessedougou- Education – Le Ministère de l’éducation nationale et les syndicats ont convenus lors d’une rencontre avec la tutelle d’un chronogramme de discussion dès le 18 février 2019 en vue de resolver le mot d’ordre de grève qu’observent les établissements scolaires du pays.

Des discussions auxquelles les élèves du Lycée Moderne de Ferkessedougou espèrent un dénouement heureux pour le grand bonheur des élèves de la Côte d’Ivoire.
Un optimisme qu’ils ont exprimés au représentant du président du Conseil Régionale, Ouattara Birahima Tene en marge d’une cérémonie de remise de Tables bancs au Lycée Moderne de Ferkéssédougou.


Les Établissements scolaires de la Côte d’Ivoire font face depuis quatre (4) semaines à un mot d’ordre de grève lancé par certains syndicats et plateformes syndicales de l’éducation nationale et de l’enseignement technique. 
Une situation à laquelle la Ministre Kandia Camara et certains groupements et Associations de parents d’élèves ont appelé à la suspension de cette grève et à la reprise des cours. Un appel qui n’a pas trouvé écho auprès des syndicats qui réclament une amélioration de leurs conditions de travail et la suppression des cours de Mercredi.

©CotedivoireNews
Akinbola Djamal

Lire Plus

Tendances

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.