Côte d’Ivoire: Plus d’un millier de personnes marchent pour rendre hommage au Petit Bouba

marche hommage au petit bouba
Côte d’Ivoire – Abidjan – Plus d’un millier de personnes se sont rassemblées ce samedi 03 mars devant le tout nouveau CHU d’Angré dans la commune de Cocody pour rendre un dernier hommage au petit Bouba, assassiné la semaine dernière par un bijoutier de 27 ans.
À l’initiative de cyber activistes Ivoiriens c’est une marche dite silencieuse qui a eu lieu en face du centre hospitalier d’Angré car dans les environs de cet hôpital avait été retrouvé le corps sans vie du petit Bouba, et c’est pour marquer les consciences que cet endroit a été choisi comme lieu de rassemblement.
Ils étaient tous de blanc ou de noir vêtu et venus des différents quartiers de la capitale Abidjanaise, ils ont tenu à rendre hommage au gamin tué et surtout dénoncer la vague d’enlèvement d’enfants que connaît le pays. « Le message que nous voulons lancer, c’est de dire stop aux enlèvements et aux crimes rituels d’enfants dans le pays», a expliqué Nicole Mireille Didier, une des cybers activistes et membre du comité d’organisation de cette marche.

Pour M. Hassan Hayek, également co-initiateur de ce rassemblement, il espère que « Bouba sera le dernier cas de crimes d’enfants dans le pays. Comme plusieurs personnalités de la société civile présent pour la circonstance, M. Hamed Koffi Zarour président du mouvement  » AGIR POUR LA COTE D’IVOIRE » dit être venu à cette marche pour prendre part à l’élan de solidarité qui est nées au tour du petit Bouba. Mais pour lui s’est insensé et ignoble d’ôter la vie à des enfants et  » c’est notre façon de crier haut et fort stop à l’enlèvement des enfants » a ajouté M. Koffi Zarour.
Toute la Côte d’Ivoire reste encore sous le choc après la découverte du corps du petit Bouba ligoté avec la gorge tranchée dans une broussaille dans les environs du CHU de Cocody-Angré à l’Est d’Abidjan. Le meurtrier, un jeune bijoutier de 27 ans qui a reconnu avoir tué l’enfant pour être prospère comme lui a prescrit son marabout.
©CotedivoireNews
Fulbert KOFFI
A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1234 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


deux × cinq =