COTE D’IVOIRE- POLITIQUE: Jean Claude N’DRI limogé de ses fonctions

La Côte d’Ivoire est devenue une République dans laquelle le moindre désaccord politique expose à un licenciement tous les proches d’un adversaire. Le Président Alassane Ouattara a remercié le neveu du couple Bédié à cause de ses graves divergences entre lui et son ancien allié Henri Konan Bédié.

Jean Claude N’Dri n’est plus le directeur du protocole adjoint du Président Alassane Ouattara. Ce neveu de Mme Henri Konan Bédié a été limogé, sans doute à cause des tensions persistantes entre le Président ivoirien et son ancien allié Henri Konan Bédié.

C’est sans doute, suite au refus de Bédié de faire fondre le PDCI au sein du RHDP unifié, parti politique créé par le Président Ouattara, que des tensions sont nées entre les deux hommes. Henri Konan Bédié a réclamé une alternance à la tête de la Côte d’Ivoire incarnée par un cadre de son parti avant la grande réunification PDCI et RDR au sein du parti unifié. Le président Ouattara a refusé d’accéder à cette demande. Il veut que la réunification entre les deux formations politiques se fasse avant le choix du candidat à la Présidentielle de 2020.

Depuis, les querelles sur le sujet se sont transformées en guerre ouverte dans laquelle tous les coups sont permis. Des cadres du PDCI pro-RHDP, soutenus par le pouvoir, attaquent en série toutes les décisions de leur parti politique dont ils veulent forcer l’adhésion au RHDP. Cette façon de déstabiliser le parti qui a fondé la Côte d’Ivoire a définitivement éloigné les deux leaders. En effet, Jean Claude N’Dri a toujours été membre de la commission protocole de toutes les manifestations du PDCI, jusque-là, sans que cela ne pose problème. Est-ce à cause de son parti qu’il fut limogé?

Le limogeage du neveu d’Henriette Bédié du protocole de la présidence ivoirienne n’est il pas politique? Vu qu’une  liste du comité d’organisation, ou figurent le vice-président Daniel Kablan Duncan et d’autres ministres partisans du RHDP a été publiée sans que ces derniers ne soient limogés a leur tour.

M. Jean Claude N’Dri n’est pas la seule victime car, Adèle N’Djorè,ancienne présidente de l’Office national de l’eau potable (ONEP) a elle aussi été limogée.

Soulignons  cependant que M. Jean Claude a été mis à la disposition des Affaires étrangères.

©CotedivoireNews

Risa de Stéphanie

A propos de De Stéphanie Ochou 2 Articles
Risa de Stéphanie journaliste à CotedivoireNews

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


treize − treize =