Côte d’Ivoire – Politique: Justin KOUA très violent « nous allons faire porter à Alassane Ouattara ses habits de deuil et le conduire à sa dernière demeure »

justin Koua au meetin,g de EDS
Côte d’Ivoire – Politique – Face à un parterre de militants ce samedi, Justin Koua président de la jeunesse FPI-pro Aboudramane Sangaré n’a pas été très trendre avec le régime. A travers un discours très violent, Justin Koua promet des lendemains de larmes à Alassane Ouattara si les autres prisonniers politiques ne sont pas libéré.
Le texte qui suit est un extrait de son discours à Anono.
Il exige la liberté des prisonniers militaires et la réforme de la CEI sinon le peuple de Côte d’Ivoire va le contraindre à le faire.
Aussi veut-Il la liberation du général Dogbo Blé.
Il pouvait aussi interpeler ses rivaux en ces termes:« Partout où nous allons prendre le micro, nous allons exiger sa libération parce qu’on ne peut pas prendre une loi d’amnistie pour effacer les faits dont certains sont jugés coupables où certains sont libérés pendant que les autres sont maintenus. On ne peut pas aller à la Mecque faire cinq fois le tour de la kaaba et revenir dans son pays avec des prisonniers politiques maintenus.(…)
Alassane Ouattara ne peut pas aller se confesser à la Mecque pour ses nombreux péchés et revenir retomber dans les mêmes péchés. Nous lui demandons de libérer les prisonniers militaires. Cette ordonnance montre deux types de sociétés en Côte d’Ivoire
S’il nous invite au combat nous allons le faire ; s’il nous invite à l’affrontement, au désordre, nous irons. La plaisanterie à trop duré. Nous lui ferons porter ses habits de deuil et je lui donne ma parole. L’heure a sonné pour que le peuple reprenne son destin en main pour sauver la Côte d’Ivoire. Rassurez-vous ce combat, nous le gagnerons ; l’esprit de ce combat s’appelle Laurent Gbagbo.
Il est en route pour venir sauver la Côte d’Ivoire à nouveau. Il vient construire la république désagrégée par les machettes d’Alassane Ouattara. Laurent Gbagbo vient pour rassembler les Ivoiriens quel que soit leur bord politique et leur origine. En 2020 avec le président Laurent Gbagbo, nous allons gagner les élections. »
 
Propos recueillis par Denos Olivier 
©CotedivoireNews

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1242 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


dix + sept =