Cote d’Ivoire – Secteur Caouchouc : La grève des travailleurs de la SOGB inquiète les planteurs

la grève des travailleurs de la SOGB
Cote d’Ivoire – Grand-Bereby (Région du Bas-Sassandra)- Des agents de la société des caoutchoucs de Grand-Bereby (SOGB) sont en grève depuis le vendredi 5 octobre 2018, pour demander la revalorisation de leurs salaires, de meilleures conditions de vie et de travail.
Seule unité industrielle de la région de Tabou, la société des caoutchoucs de Grand-Bereby (SOGB) a toujours permis aux planteurs de la région d’écouler leurs produits. Mais depuis quelque temps, la SOGB refuse de prendre la production des planteurs.
Voilà pourquoi la grève des agents de la SOGB vient mettre fin à tous espoirs des planteurs de la région de Tabou de voir la reprise de la vente de leurs produits à la société. Pour eux c’est une véritable catastrophe puisque l’espoir de la reprise s’éloigne de peu à peu laissant place à la pauvreté.
Ce sont des planteurs désemparés  qui ne savent pas comment payer la scolarité de leurs enfants, nourrir la famille, entretenir les plantations et faire face aux cas de maladie.
Notons  que la société des caoutchoucs de Grand-Bereby (SOGB) est une société Franco-Belge installée dans le sud-ouest de la Côte d’Ivoire, précisément à Grand-Bereby.

©CotedivoireNews

J-K Marie
A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1529 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


trois × 4 =