Côte d’Ivoire- Les femmes sont sous représentées dans les institutions d’État (selon une étude)

Côte- d'Ivoire - faible - taux - de - représentativité - des - femmes
faible taux de représentativité des femmes en Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire – Société – Le taux de représentativité des femmes dans les institutions et administrations publiques Ivoiriennes est faible. C’est ce qui ressort de l’étude menée par le Groupement des Organisations féminine pour l’égalité homme-femme (GOFHEF) en partenariat avec l’Institut National de la Statistique (INS).

En effet, selon cette étude au niveau du gouvernement, sur 41 ministres, on note 7 femmes soit 17,07%. Au parlement, sur 225 députés, il n’y a que 29 femmes soit un taux de 11,37%, alors que au Sénat 8 femmes sont présentes sur 66 sénateurs élus soit 12,12%.

Pour ce qui est de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance, l’on enregistre un taux de 38% de postes occupées par les femmes pendant qu’au conseil constitutionnel elles occupent 1/3 des postes de prises de décision soit un taux de 34,78%.

Parlant de la grande médiature, cette étude nous révèle que sur 45 personnes présentes au niveau des postes de prise de décisions, seulement 16 sont des femmes soit 35%, sans oublier le taux de 6,81% à la chambre des rois et des chefs traditionnels.

Pour ce qui est du corps diplomatiques, on note 12% de femmes contre 88% pour les hommes.

Cette étude qui dresse l’État des lieux de la représentation des femmes dans les instances de prise de décision dans l’administration publique, parapubliques et les Assemblées élus vient souligner les défis auxquels est confronté la Côte d’Ivoire dans sa politique de parvenir à une parité homme-femme.

© Côte d’Ivoire News

Akinbola Djamal

A propos de Abran Saliho 124 Articles
Journaliste à CotedivoireNews

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


dix-sept + huit =