Connect with us

Cotedivoirenews

Côte d’Ivoire: Mangou affirme  » l’armée n’était pas impliqué dans la tuerie des femmes d’Abobo »

Published

on

le général Mangou à la barre à la CPI
© CotedivoireNews- Procès de Gbagbo- Le général Philippe Mangou a attesté jeudi à la Haye du fait que l’armée n’était pas impliquée dans la tuerie de la marche des femmes du RDR à Abobo le 3 mars 2011 en démontrant par ailleurs qu’au regard de la distances des troupes cela n’aurait pu être techniquement possible.
 
Le 3 mars 2011 le Général Mangou a indiqué qu’il n’était pas informé d’une manifestation de femme à Abobo.
 
« J’ai été informé que des femmes sont mortes par les forces impartiales et le ministre qui m’a appelé pour me demander si nos éléments avaient fait des tirs sur des femmes, j’ai appelé Deto il m’a dit non et lui ai demandé si il avait informé que nos hommes avaient tiré sur des femmes, il a dit non, ensuite après une enquête interne on a constaté que nos hommes n’avaient pas tiré sur des femmes à Abobo » a expliqué face aux questions du bureau du procureur le témoin de l’accusation.
 
« Nous étions au camp commando, on a pas été attaqué ce jour-là, ce qui s’est passé ce jour-là n’est pas en rapport avec nos hommes » a poursuivi « Monsieur Mangou ».
 
« Le ministre de la défense m’a demandé de faire un communiqué qu’on a vu le soir au journal de 20H, Laurent Gbagbo n’a pas été informé mais je suppose que le ministre qui m’a instruit a fait le compte rendu au président… Avant le communiqué j’ai fait des propositions au ministre, nous avons dit que nos hommes n’étaient pas impliqués, présentés nos condoléances aux familles et demandé qu’une enquête soit faite » a expliqué le Général qui au constat, donne du fil à retorde au représentant du bureau du procureur, Mc Donald.
 
Mangou s’est par ailleurs expliqué sur l’usage de mortier à deux reprises durant la crise indiquant que si un de 120 était tombé sur Abobo, la commune aurait été retrouvée dans un autre état que celui constaté après la tuerie. « J’ai autorisé personnellement avec l’accord de Detho, deux tirs au mortiers avant la première progression dans la foret du Banco, un tir de flambage, le 23 février un tir de mortier de 60 d’harcèlement car nos éléments devaient passer dans la foret, le tir avait pour but de voir si il y avait des ennemis, le deuxième tirs c’est au mortier de 120 le 25 février, un tir d’arrêt, tir au plus près pour arrêter toute manœuvre ennemi »
 
Amy Touré, Abidjan

Cotedivoirenews

Guillaume Soro en visite à Daoukro: « Je ne suis pas pour la division… Je suis reconnaissant au président Bédié »

Published

on

Soro chez le président Bédié à Daoukro 68

Côte d’Ivoire – Politique – L’ancien président de l’assemblée nationale, Guillaume Soro a été reçu ce samedi 23 decembre par le président du PDCI, Henri Konan Bédié à sa résidence privée de Daoukro.

Guillaume Soro prenant la parole pour dire le but de sa visite a d’abord remercié le président Bédié pour l’accueil et surtout de lui « avoir donné un fauteuil » pour le recevoir.  » Je suis reconnaissant au président car il a été le seul à me défendre en 2017 lors des mutineries, quand les gens avaient voulu couper ma tête après la découverte d’armes à Bouaké. Beaucoup ont dit que j’ai voulu utiliser ces armes pour renverser Ouattara. Bédié a dit qu’il ne croyait pas à cela. Pourquoi ne pas lui être reconnaissant surtout qu’il m’a défendu et négocier pour la libération de Soul To Soul? »

Lire Plus

Cotedivoirenews

Côte d’Ivoire – Enseignement: Une concertation nationale sur l’Enseignement supérieur à partir du 27 février

Published

on

Enseignement Une concertation nationale sur l’Enseignement supérieur à partir du 27 février

Côte d’Ivoire – Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, organisera une concertation nationale sur l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique, du 27 février au 1er mars 2019, à l’université Félix Houphouët-Boigny et à l’École normale supérieure à Abidjan-Cocody.

Cette concertation nationale aura pour objectif, entre autres, de faire le diagnostic du système d’enseignement supérieur et de recherche scientifique à travers l’identification des bases d’une politique nouvelle et ambitieuse pour une meilleure employabilité des diplômés et pour des résultats de la recherche au service du développement économique et social.

Cette activité enregistrera la participation de personnalités du monde académique ivoirien, africain et européen. Des décideurs politiques, des spécialistes des questions touchant l’éducation, le droit, les stratégies de développement, des enseignants-chercheurs et chercheurs, des étudiants seront également présents, afin d’explorer les différentes possibilités de développement de stratégies collectives, de collaborations et de partenariat pour transformer l’enseignement supérieur et la recherche scientifique.

Soulignons que près de 250 invités sont attendus à l’ouverture de cette rencontre scientifique qui verra la participation de 200 personnalités.

©CotedivoireNews

Risa de Stéphanie 

Lire Plus

Cotedivoirenews

Offre d’emploi: Brassivoire Recrute

Published

on

brassivoire recrute

Côte d’Ivoire – Recrutement Brassivoire – Nous recrutons 4 électromécaniciens.
Envoyez-nous votre CV+ Lettre de Motivation au plus tard le 28 février 2019 en spécifiant l’intitulé du poste.
Plus de détails via le lien ci-dessous. 
#Brassivoire#Recrutement

Lire Plus

Tendances

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.