Côte d’Ivoire: Une usine de transformation de manioc annoncée à Toumodi pour mi-2019

société  Africaine de  transformation agricole (SATOL SAS

Côte d’Ivoire – Toumodi (Région du Bélier) – Abidjan le 06 novembre 2018  a eu lieux le lancement du projet SATOL à l’hôtel TIAMA au Plateau. Les ivoirien, ont toujours vu le manioc se transformer en ATIEKE, en amidon et en PLACALI cela dit pour (SATO.SAS) société Africaine de transformation agricole, le MANIOC vaut bien plus.

 

  

 

En effet la société  Africaine de  transformation agricole (SATOL SAS) Véra bientôt le jour en côte d’ivoire.

Mr Jean-Louis Chauré, président de SATOL, a expliqué que pour approvisionner l’usine de 340 T par jour de racine de manioc, SATOL fournira 400 tonnes par jour, soit 85% des besoins tandis que les paysans, producteur  de cette matière première, devront livrer 60 tonnes par jour, soit 15%.

Par la suite c’est Mr Christophe Barthelemy Directeur général de SATOL qui a éclairé de son savoir, Il a déclaré qu’une usine de transformation et une plantation industrielle appuyée par les petits paysans Locaux seront lancés en 2019. C’est un investissement de 31 milliard de F CFA attendu pour la finalisation du projet.

 

L’usine sera implantée dans le village d’ASSOUNVOUE dans le département de Toumodi, à 190 km d’Abidjan sur l’autoroute du nord, la zone industrielle consacrée au manioc, permettra une commercialisation des produits tels que l’amidon, le bioéthanol, et le maïs.

 

Il faut noté que la compagnie ambitionne de devenir le premier  et le principal  acteur des produits dérivés du manioc en côte d’ivoire et en Afrique subsaharienne avec une production estimée à près de 34O mille tonnes de farine et amidon de manioc par an, SATOL compte créer 360 emplois directe et 1000 emplois indirectes dans sa  première phase du projet .

Aussi c’est plus de 20 mille ha de terre qui  seront valorisées, tout en respectant l’environnement et le développement durable. Le ministre Ivoirien de l’environnement et du développement durable a salué l’initiative et a appelé à l’implication de la population locale pour la réussite du dit projet.

 

SATOL, dans la mise en œuvre de son projet c’est fait assistée par des spécialistes et a prévu de prendre des mesures protectrices afin de préserver la biodiversité et la richesse des terres mises à sa disposition de plus une étude d’impact environnemental et social a été réalisée et est en cour d’étude auprès de l’agence national de l’environnement. Pour terminer les promoteurs du projet ont lancé  un appel aux investisseurs afin qu’ils soutiennent la transformation du manioc en Côte d’Ivoire..

 société  Africaine de  transformation agricole (SATOL SAS

©CotedivoireNews 

Blanche Djité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1394 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


2 × deux =