Côte d’Ivoire: Voilà pourquoi l’étudiant Eddie Armel a été libéré, ce qui s’est réellement passé

libération-eddie-armel
Côte d’Ivoire – Justice – Eddie Kouassi Armel, l’étudiant de 21 ans arrêté pour avoir partagé « une publication à caractère xénophobe » sur Facebook a retrouvé la liberté après quelques jours passé à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan, apprend-on se source judiciaire.

Hier mardi 30 Octobre 2018 – Eddie Kouassi Armel  recouvrait la liberté après avoir passé près d’une semaine à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA). Il avait été mis en examen par le procureur de la république pour diffusion de fausse nouvelle à caractère xénophone. Selon le ministère de la justice cette libération est une mise en liberté provisoire et que l’instruction se poursuivait. 

Une source proche du dossier précise qu’il s’agit pour l’étudiant d’un avertissement sévère et une mise en garde pour tous les utilisateurs des réseaux sociaux qui diffiseraient de fausses informations.

La même source fait une petite révélation, celle de la pression qu’a eu le ministre de la justice à propos du dossier Armel. « Il y’a eu beaucoup d’appels demandant de libérer le jeune étudiant ».

 

©CotedivoireNews

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1394 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


dix + six =