Daoukro – grossesses en milieu scolaire : Youth and Students for Peace Côte d’Ivoire (YSP) propose l’éducation du caractère

Les grossesses en milieu scolaire comme chaque année continuent de faire des victimes dans le milieu des jeunes. À cet effet Youth and Students for Peace Côte d'Ivoire a échangé avec 300 élèves de Daoukro pour proposer une méthode efficace à savoir l’éducation du caractère.

Côte d’Ivoire – Daoukro (REGION DE L’IFFOU) : Youth and Students for Peace Côte d’Ivoire a animé une conférence au Lycée Moderne Henri Konan Bédié 1 et 2 avec 300 élèves, le mercredi 7 novembre pour sensibiliser les élèves sur les dangers des grossesses en milieu scolaire.

Selon la direction des stratégies, de la planification et des statistiques(Dsps), 4147 cas de grossesses ont été enregistrés pour l’année scolaire 2017-2018. Sur le terrain depuis janvier 2018, pour promouvoir l’éducation du caractère dans le milieu des jeunes et des élèves, (YSP-CI) propose à travers ses formations, l’abstinence avant le mariage pour résoudre l’épineuse question des grossesses en milieu scolaire.

Pour le responsable local de YSP Daoukro DIGBE Dowan Patrice : « nous voulons apporter notre contribution pour mettre fin à ce fléau qui mine notre jeunesse. La jeunesse étant la période la plus belle et la plus importante de notre vie, cette période devrait être une période de tranquillité, de créativité, d’énergie positive, d’imagination, d’amour au fur et à mesure que l’on se prépare pour l’avenir. C’est notre contribution à côté des efforts fournis par le gouvernement pour y mettre un frein. Nous allons continuer à sensibiliser nos frères et sœurs. Comme nous les savons tous les grossesses en milieu scolaire ont empêché beaucoup de jeunes de finir leurs études et réaliser leurs rêves.»

Notons que les causes des grossesses en milieu scolaire sont principalement, le manque d’information et d’éducation sexuelle, Youth and Students for Peace a choisi de faire la promotion de l’éducation du caractère. Ce programme met un accent particulier sur la sensibilisation et apporte des solutions durables pour résoudre définitivement la question de la sexualité précoce des jeunes.

J-K Marie

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


un + huit =