Connect with us

Régions News

Daoukro: Le Ficad 2018 ira à son terme malgré des incidents (commissariat général)

Published

on

FICAD - Le commissaire général Akoto Olivier

Côte d’Ivoire – Daoukro – La 14ème édition du festival international de la culture et des arts de Daoukro (FICAD) est maintenu et ira à son terme malgré les bousculades ayant fait une trentaine de blessés, a assuré, mercredi, le commissaire général  Olivier Akoto.

« Je lance un appel à toute la population de Daoukro. Cela fait 14 ans que nous célébrons la culture.  Et grâce à ce que nous faisons, Daoukro est en train de devenir un véritable hub de la culture en Côte d’Ivoire. S’il y  a des gens qui pensent qu’ils peuvent nous décourager, nous leur disons que nous sommes plus motivés que jamais, et personne ne peut nous démotiver », a lancé M. Akoto, déplorant l’incident.

Il a rassuré sur le fait que tous les blessés ont bénéficié d’une prise en charge médicale et que chacun a pu regagner son domicile. Il a aussi démenti la rumeur faisant état de mort d’homme lors de la bousculade. Selon lui, l’incident n’a fait que des blessés légers.

Une bousculade, intervenue mardi  lors d’un concert organisé dans le cadre du FICAD 2018, a causé d’énorme dégâts matériels et fait 28 blessés. A en croire le commissaire général, mercredi matin, « tout a été remis à neuf et tout le commerce a repris, les stands continuent d’être animés, les partenaires,  les sponsors,  les exposants ont repris du boulot, avec une sécurité optimale ».

Ouvert le 24 mars, le FICAD est prévu prendre fin le 1er avril.

 

©CotedivoireNews

(AIP)

Régions News

Songon : Des enseignants français visitent l’EPP Audoin

Published

on

Côte d’Ivoire – Songon (District d’abidjan) Des enseignants français ont visité l’école primaire publique Audoin de Songon, dans le cadre d’un partenariat d’échange entre les élèves des deux écoles.

La visite a pour objectif de créer un contact entre les élèves de France et ceux de la Côte d’Ivoire. Ce contact permettra de mettre sur pied une collaboration qui fera naitre des échanges entre les élèves des deux écoles. Comprenons que c’est un fructueux jumelage entre un établissement français et l’EPP Audoin qui se conclut.

La délégation d’enseignants français était composé de Sorana et Catherine de l’Ong suisses graines de Paix et conduite par Stéphanie Gouzel. Pendant cette visite, les élèves de cm² ont reçu des présents de leurs amis de France. L’école primaire a reçu deux ballons de football. 

Le directeur de l’EPP Audoin, Jean Lago à la fin de la visite a exprimé sa joie. Pour lui la venue de France de ces homologues va sceller le jumelage entre son établissement et un établissement français. 

Notons qu’avec les problemes d’infracstructure que connait l’ecole ivoirienne, souhaitons que ce jumelage aidera l’école primaire publique Audoin a créer un cadre de vie plus agréable pour les élèves de la sous-préfecture de Songon.

Notons qu’avec les problèmes d’infrastructure que connaît l’école ivoirienne, souhaitons que ce jumelage aidera l’école primaire publique Audoin à créer un cadre de vie plus agréable pour les élèves de la sous-préfecture de Songon.

J-K Marie 

Lire Plus

Régions News

Odienné : Les parents exhortés à s’approprier la lutte contre les agressions à la machette

Published

on

Les - autorités - administratives - invitent - les - autorités - coutumières - à - sensibliser - les - parents - à - lutter - contre - les - agressions - à - la - machette

Côte d’Ivoire – Insécurité – Région du Kabadougou – Le substitut du procureur, Boby Thierry et le commissaire de police d’Odienné, Goly Célestin ont demandé aux autorités coutumières de sensibiliser les parents à s’approprier la lutte contre les agressions à la machette menées par des adolescents dans la localité d’Odienné. C’était lors ce mardi lors d’une rencontre d’échanges.

A cette occasion, la commissaire Goly Célestin a indiqué que la sécurité de la localité est une affaire de tous. Raison pour laquelle, il a demandé aux chefs traditionnels et coutumiers de sensibiliser les parents afin d’apporter leur contribution dans la lutte contre l’insécurité.  

“Nous sommes venus vous présenter la situation, aidez-nous à travailler à la sécurité de tous à Odienné. Lors de nos patrouilles, nous avons constaté que régulièrement, des enfants dont l’âge varie entre 8 et 14 ans se promènent dans la ville armés de machette. Quand nous les arrêtons, le lendemain ce sont des interventions pour les remettre en liberté. Il est temps que les parents prennent leurs responsabilités », a déploré le commissaire de police de la localité d’Odienné.

@CôtedivoireNews

Abran Saliho

Lire Plus

Régions News

Ouangolodougou : Le préfet encourage les femmes à s’autonomiser

Published

on

Les - femmes - de - Ouangolodougou - invitées - à - s- autonomiser

Côte d’Ivoire – Autonomisation de la femme – Le préfet du département de Ouangolodougou, Sory Jean Pierre, a exhorté les femmes du département à être autonomes. C’était lors d’une rencontre qu’il a eu avec les responsables d’associations, ce lundi 18 février 2019.

A cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de prise de contact avec les différentes couches, le préfet a exhorté les femmes à profiter au maximum des bienfaits du programme gouvernemental.

Il a ainsi mis l’accent sur le programme de promotion et d’autonomisation de la femme en demandant aux femmes de Ouangolodougou à travailler avec abnégations.

@CôtedivoireNews

Abran Saliho

Lire Plus

Tendances

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.