Drame de Grand Bassam: Drame de Grand Bassam: Accusé d’avoir dit qu’il n’y avait pas de carburant, le GSPM dément cette rumeur

sapeur pompier - GSPM

Côte d’Ivoire News – A Grand Bassam une rumeur accuse le groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM) d’avoir repondu « qu’il n’y avait pas de carburant » quand ils ont reçu l’appel demandant de l’aide pour l’incendie qui s’est déclaré au environ de 03 heures du matin au quartier Mockey. Le GSPM suite à cette rumeur voudrait porter à la connaissance du public un certain éclaircissement sur ce qui s’est réelement passé et surtout démentir toute désinformation qui tende à le discrétditer.

A lire: Drame à Grand Bassam: Une famille entière trouve la mort dans un incendie

Message du GSPM

Tout en exprimant notre profonde compassion et nos sincères condoléances aux familles impactées par ce drame, nous voudrions ici recadrer les diverses informations et désinformations qui fusent ça et là.

1- Le GSPM n’a jamais manqué de carburant pour ces interventions et les opérateurs du centre d’appel ne gèrent pas le carburant donc ils ne peuvent pas dire ça au téléphone. Le GSPM est une priorité pour le Service des Essences du Ministère de la Défense.

2- Depuis quelques années maintenant quand on dit #POMPIERS on ne doit pas immédiatement penser #GSPM car certaines villes du pays sont défendues par des casernes de pompiers qui ne sont pas du GSPM et Grand Bassam en fait partie.

3- Concernant ce regrettable incident, le GSPM a été alerté à 05h40 par le 04606021 et le 43725025, après avoir recoupé le renseignement nous avons engagé un fourgon qui a démarré à 06h d’Abidjan, bien que Bassam ne soit pas la zone de compétence du GSPM. Sur les lieux le personnel n’a pu malheureusement que constater le feu éteint avec un corps calciné à l’intérieur de la maison.

4- Il est bon de signaler qu’en 2017, alerté pour un feu de marché à Bassam, notre engin sur les lieux a été caillassé par les badauds, il est à ce jour inutilisable car la commande de la pompe de l’engin est endommagée et les raccords cassés.

Donc pour une distance aussi grande nous sommes tenus de prendre certaines précautions et confirmer le sinistre par les services publics quand on nous appelle.

Encore une fois toutes nos condoléances aux familles touchées par ce drame.

Abidjan le 25 Juillet 2018

Par le GSPM

 

©CotedivoireNews

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1529 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


15 + vingt =