Education: Affrontement entre la police et les étudiants de la Fesci à Cocody

Affrontement entre la police et les étudiants de la Fesci à Cocody
La police ivoirienne a dispersé lundi vers 11H00 (GMT et locale) plus de 200 étudiants près du collège moderne de Cocody (Est Abidjan), lors d’une marche de protestation de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), principal syndicat estudiantin, contre “l’augmentation des frais d’inscription” dans les lycées et collèges.
 
Plus de 200 étudiants qui manifestaient contre “l’augmentation des frais d’inscription” dans les lycées et collèges ont été gazé non loin du collège moderne de Cocody.
 
Les forces de l’ordre, munis de matraques étaient postés au carrefour de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) et à la Riviera 2.
 
Mercredi, la police a dispersé à coup de lacrymogènes, des étudiants qui projetaient de perturber les cours dans des établissements scolaires à Cocody (Est Abidjan), pour protester contre les frais de scolarité jugés “exorbitants”.
 
Ces étudiants qui répondaient à un appel à la grève générale lancé par la FESCI, ont riposté par des jets de pierres.
 
Jeudi, la ministre de l’Education nationale, Kandia Camara a annoncé “des poursuites judiciaires” contre Fulgence Assi, le leader de la FESCI, expliquant que “l’école est totalement gratuite au primaire mais ne l’est pas au secondaire en raison des frais d’inscription”.
 
Le plus grand syndicat estudiantin qui envisage de manifester “jusqu’à satisfaction de (ses) revendications”, a appelé à une mobilisation lundi dans tout le pays.
CotedivoireNews
Source:
HAN, avec Stanislas GNAKOURI /ALERTE INFO
A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1004 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


quinze + trois =