Enquête Express : Abidjan, Wifi gratuit aux abords des Wibus, la grosse arnaque

Le Wifi aux abords des Wibus ne marche plus
Le Wifi aux abords des Wibus ne marche plus

Côte d’Ivoire – Abidjan – Son avènement avait suscité beaucoup d’intérêts chez les Abidjanais, mais hélas il ne fut que de courte durée. Le Wifi aux abords des Wibus ne marche plus depuis belle lurette sur toutes les lignes de la SOTRA et pourtant les tarifs restent inchangés. A qui la faute quand le wifi ne marche pas dans les bus?

Le Wifi aux abords des Wibus ne marche plus
Le Wifi aux abords des Wibus ne marche plus

Lancé le vendredi 22 avril 2016, par le directeur de la Société de Transport Abidjanais, SOTRA, les wibus, de mini-bus de 27 places dotés d’une climatisation et d’une connexion WIFI gratuite. Quelques temps après leur mise en ligne, la connexion WIFI a cessé de marcher. Pourquoi ce changement alors que les tarifs restent inchangés ? N’est-ce pas un package de service vendu aux usagers par la SOTRA? Cela peut bien ressembler à une arnaque quand le service ne marche pas depuis plusieurs mois et aucune communication officielle n’ai faite pour informer les usagers. Côte d’Ivoire News dans le cadre de son enquête fait la lumière sur cette interruption de service.

 Beaucoup sont les riverains qui disent avoir empruntés ces Wibus à cause de la connexion WIFI. Interrogé, l’usager Kouamé Jean-Luc, nous fait savoir tout de suite que c’est par pur coïncidence qu’il emprunte ces minis-bus. Car, en l’en croire, c’est de la foutaise.

 » Moi personnellement je n’emprunte pas trop ces soient disant wibus. Quelque chose au départ le prix était fixé à 500 francs CFA, juste à cause de la climatisation et la connexion WIFI. Maintenant que cette fameuse connexion ne passe plus et aussi la climatisation fait défaut par moment, je crois que la SOTRA pouvait réduire le prix au lieu de jouer au sourd. Si je dois prendre un Wibus à cause de la connexion internet et que cela n’existe plus alors, je préfère aller prendre un Bus Express ou mon wôrô-wôrô. Car, avec les taxis communaux c’est encore moins chers et pas d’arnaque. Mieux, si la SOTRA ne veux ou en peux pas régler cette affaire de WIFI, qu’elle enlève le fameux message « WIFI gratuit aux abords’’, a-t-il longuement expliqué. D’autres riverains par contre, se trouvent dans l’obligation d’emprunter les Wibus à cause du manque de véhicules surtout les matins. C’est le cas de l’étudiante en sociologie à l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody. Pour Blandine Ouattara, Bien qu’étant conscients de ce qu’elle appelle « manque de considération », les riverains se trouvent dans l’obligation d’emprunter cette catégorie de bus qui ne respectent plus sa promesse.

« Nous savons tous que c’est de la foutaise, mais qu’est-ce qu’on peut faire ? On n’y peut rien vu le manque de véhicule surtout les matins en allant au cours. Du coup , tout en sachant qu’il y a quelque chose qui ne va pas, nous sommes obligés d’emprunter ces wibus. Sinon, j’ai constaté depuis longtemps que quand tu montes dans les wibus et que tu actives ton WIFI, tu voies le WIFI s’afficher mais sans connexion. Même les chauffeurs ne sont pas capables de nous donner les raisons et c’est dommage. Mais, c’est l’Afrique, c’est la Côte d’Ivoire et on connait un peu comment marche le système. Tout passe inaperçu », a affirmé la jeune étudiante avec beaucoup de regrets.

Même les chauffeurs ignorent la véritable raison

 Interrogé, un chauffeur de WIBUS, sous l’anonymat, nous révèle que cela pourrait être un problème entre la SOTRA et la compagnie de téléphonie mobile « Orange Côte d’Ivoire » qui avait promis la mise à disposition du service WIFI.

« Je n’aime pas trop me prononcer sur cette affaire. Plusieurs fois des usagers nous posent cette question, mais à vrai dire, je n’ai jamais donné de réponse concrète et je ne connais même pas la véritable raison. Mieux, même si je connais, je n’aime pas parler à la place des autres ou de ce qu’il ne me regarde pas. Je ne suis que chauffeur, mon rôle est de transporter les passagers. Donc, je pense que je ne suis pas le mieux placé pour répondre à cette question », a-t-il laissé entendre.

 Poussant notre investigation nous avons interrogé le service de la logistique qui semble lui aussi ne pas être trop au parfum du contrat liant la SOTRA à l’opérateur Orange Côte d’Ivoire. Pour J-M Aka, Orange a donné le matériel Wifi gratuitement en échange d’une communication sur sa notoriété. Pour la suite, à savoir s’il devait fournir la connexion gratuitement, je pense que cela reste une question sans réponse.  Personne n’a jamais vu le contrat entre la SOTRA et Orange mais je me demande si ce n’est pas à la SOTRA de recharger le wifi une fois que l’opérateur lui a offert le matériel? Que dit le contrat liant les deux partenaires sur ce service?

 La SOTRA n’a-t-elle pas les moyens nécessaires pour se doter de connexion WIFI pour son offre Wibus? En l’état actuel des choses,  la SOTRA fait de la publicité mensongère et devrait être interpellé par le conseil supérieur de la publicité (CSP) sur les affiches et branding sur les Wibus .

© CotedivoireNews 

 Fulbert Koffi avec la collaboration de  Abran Saliho

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1560 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


15 − 8 =