ÉVÉNEMENT : GARBA FESTIVAL ACTE 2 C’EST BIENTÔT!

Garba Party Festival
Garba Party Festival

Abidjan – Du 30 Décembre au 1er Janvier prochain, se tiendra la deuxième édition du Garba Party Festival, à Yopougon.

Cet événement qui se veut être le rendez-vous incontournable des “addicts du Garba” se déroulera à Abidjan au complexe Jesse Jackson sis à Yopougon.

Le Garba est un plat populaire ivoirien qui doit son nom aux ressortissants nigériens qui en sont à l’origine. Le mot “Garba” étant un patronyme populaire au Niger.

Cette spécialité se concocte à partir de semoule de manioc plus communément appelé Attiéké et de poisson thon frit agrémenté d’un assortiment d’oignons, de piments, et de tomates découpés le tout relevé par une pincée de sel et/ou de cube Maggi.

On l’appelle aussi “zeguen”, “ béton”, “dur” dans le jargon populaire ivoirien. Ce mets très prisé ne fait acception d’aucune classe sociale car peu coûteux et goûteux à la fois. C’est sans aucune prétention qu’il s’érige en leader incontestable du patrimoine gastronomique ivoirien. Fort de ce constat, un festival visant à le célébrer a été initié : Garba Party Festival.

La deuxième édition de cet événement du Garba Party Festival deuxième édition qui débutera le samedi 30 décembre 2017 et prendra fin le lundi 1er Janvier 2017, sera meublé par des échanges, des rencontres, des inter-médiations d’affaires tout ceci dans une ambiance festive, “fun” et conviviale.

Cet évènement est l’occasion de renforcer l’image des produits intervenants dans la confection du Garba en leur offrant une visibilité importante, distinguer les personnes et institutions qui promeuvent le Garba, créer un lien commercial entre les vendeurs et les activités connexes à leur business, passer un agréable moment entre amis et familles autour d’un bon repas.

Les participants assisteront également aux différentes étapes de la fabrication de l’Attiéké.

Au programme : concerts live et semi-live, humours, jeux et expositions.

Ne vous faites pas conter cet évènement de taille. Nous en avons déjà l’eau à la bouche.

@CotedivoireNews

Carole G

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


4 × cinq =