Exclusif: Accord secret entre Ouattara et l’Onu sur les anciens chefs de guerre Ivoiriens

ouattara et ses chefs de guerre

Côte d’Ivoire – Armée Ivoirienne – Dans quelque temps l’armée Ivoirienne connaîtra des mouvements de mutation et d’affectation d’une grande partie de son effectif, surtout celle issue de l’ancienne rébellion qui a été déversé dans les forces régulières au lendemain de la crise postélectorale.

Au palais présidentiel le secret est bien gardé surtout qu’il est su de seulement quelque proche du président. En effet selon un plan de réorganisation et surtout de redorer le blason de l’armée Ivoirienne, un vaste mouvement va s’opérer les mois à venir au niveau de l’armée Ivoirienne. L’opération en attente depuis avait néanmoins vu sa première partie exécutée, celle du départ volontaire à la retraite de soldats contre une belle indemnisation, cela devrait dégonfler les rangs mais surtout extirper des rangs une bonne partie de soldats de l’ancienne rébellion.

La deuxième phase de l’opération concerne les anciens chefs de guerre qui devront quitter leurs postes au sein de l’armée pour des missions à l’étranger. Selon une confidence dans le milieu diplomatique Européen accrédité à Abidjan, le président Ouattara a su négocier avec les instances Onuciennes pour une « intégration de longue durée » de soldats Ivoiriens aux missions de maintien de la paix aux quatre coins du monde. Cette intégration si on en croit le diplomate concerne une bonne partie de soldats de l’ancienne rébellion et les anciens chefs de guerre reversés dans l’armée qui ira faire valoir leur courage et leur savoir-faire dans les zones en conflit du monde.

Alors un fort contingent Ivoirien va bientôt rejoindre les forces Onusiennes sur proposition du président Ouattara. Cette stratégie permettra d’éloigner les anciens ponts de la rébellion et plusieurs soldats en les intégrant dans les forces de la paix pour des missions de vingt quatre mois minimums pour permettre une réforme de l’armée afin de la professionnaliser et lui donner son rayonnement d’antan.

Vu la réconfiguration du payage politique Ivoirien à l’approche de la présidentielle de 2020 ou le président Ouattara lui même mijote un troisième mandat en sécret; pourra t-il aller au bout de son plan de reformer l’armée sans ses chefs de guerre qui l’on porté au pouvoir en 2011?

 

CotedivoireNews

Fulbert KOFFI Evan’s

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1004 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


7 + 9 =