Fraude au guichet unique : Le directeur général des douanes rejette toute implication

N'da Pierre

Le directeur général des douanes ivoiriennes, le colonel major  Da Pierre Alphonse a rejeté, jeudi, toute implication dans la fraude constatée au guichet unique de l’automobile, un scandale qui défraie la chronique depuis quelques semaines.

« Nous avons été contournés », a révélé le colonel major Da Pierre, expliquant que la Douane n’est qu’un maillon des différents acteurs du guichet unique chargé de collecter les droits et les taxes lors des transactions.

« Je ne démissionnerai pas », a-t-il réagi « hermétiquement » suite à la question d’un journaliste, promettant de traquer les fraudeurs jusqu’au dernier retranchement.

« Tout ceux qui tenteront d’enfreindre au code légal des douanes, nous trouverons sur leur chemin », a-t-il prévenu, exhortant la population à s’acquitter des droits et taxes pour « mieux se porter ».

 

Le colonel major Da s’exprimait au cours de la « matinale de la modernisation », plateforme d’échanges entre acteurs de la modernisation et l’ensemble de la presse sur le thème « La modernisation douanière, quels défis ? », à l’immeuble Sciam, au Plateau.

Une fraude a été découverte fin avril par l’administration douanière suite à des investigations portant sur l’immatriculation frauduleuse présumée de plusieurs véhicules au guichet unique automobile.

Elle a occasionné l’interpellation de 18 personnes issues des ministères des Transports, du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, de Côte d’Ivoire Logistique, de Quipus, des Douanes ivoiriennes et de la Société ivoirienne de contrôle technique automobiles et industriels (SICTA).

 

©CotedivoireNews /AIP
A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1046 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


deux × 5 =