Education: Le DREN d’Odienné décrit le bas niveau des instituteurs

Côte d’Ivoire – Odiénné – éducation- des inspecteurs de la DREN d’Odienné fustigent des enseignants de cette localité et ses villages. Et souhaitent des formations de mise à niveau afin que les enseignants puissent donner une meilleure formation aux élèves. Ont-ils confié aux agents de l’Agence Ivoirienne de Presse (AIP) le samedi 28 Oct dernier.

Si les responsabilités, eux, ne sont pas encore situées ; une chose est sure le niveau des élèves ivoiriens est de plus en plus en baisse, messieurs Babo Assoumané David et Ehui Kanga eux imputent ce niveau à l’amateurisme et aux faibles prérequis des instituteurs.
«Nous constatons que certains de nos maîtres ont de sérieuses difficultés de langue et connaissances. Certains d’entre eux sont incapables de formuler une phrase correcte. D’autres ne connaissent pas l’Abidjanaise alors qu’ils sont appelés à apprendre celle-ci aux élèves. Pour y remédier, nous organisons chaque année des formations de mise à niveau de nos enseignants », ont confié, nos deux inspecteurs de l’enseignement. Des formations qui nécessitent des fonds donc une participation des enseignants. Seulement cela est mal pris par les instituteurs et la hiérarchie qui voient là une forme d’extorsion de fond. Ces derniers s’en défendent.

Le métier d’enseignant longtemps réservé aux passionnés est depuis quelques années une bouche de sortie pour plusieurs jeunes déscolarisés titulaires du BEPC, qui ont bien souvent recours à des ̏djézʺ (provient du nouchi pour dire corruption) pour entrer au CAFOP. Dès lors, il va s’en dire que le niveau sera proche du médiocre.

© CotedivoireNews
LOUISE MARIE YAO

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1049 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


trois × trois =