Connect with us

Conseil Regional

Niakara: La promotion des danses traditionnelles au cœur des actions du maire

Published

on

Niakara-danses traditionnelles

Côte d’Ivoire – Culture – Région du Hambol – Le maire de la commune de Niakara, Pierre Koné, s’est dit prêt à œuvrer pour la restructuration et la promotion des danses traditionnelles de sa localité. L’information été donnée lors d’un entretien qu’il a accordé au confrère AIP.

A lire aussi// Niakara : Un second bâtiment de trois classes pour l’EPP Résidentiel 2

A  cette occasion, le premier magistrat de la commune de Niakara a indiqué l’importance de la tradition à travers une citation de André Malraux qui dit : “La culture (…) est ce qui a fait de l’homme autre chose qu’un accident de l’univers”.

Le maire Pierre Koné, après avoir constaté la disparition des danses traditionnelles tagbanan  (peuple de Niakara ), a réussi a détecter que cela est dû au manque d’organisation d’activités culturelles.

Raison pour laquelle, il a promis dans cet entretien, œuvrer pour la promotion de la culture de sa commune à travers la restructuration et la valorisation non seulement des danses sacrées et de réjouissance en activité mais aussi et surtout  celles “tombées dans l’oubli”.

Maire de Niakara promet le promotion de la culture

Dans le but de joindre l’acte à la parole, le maire Pierre Koné, a organisé une première rencontre ce dimanche avec les responsables des danses folkloriques de Niakara.

Niakara est une ville de la Côte d’Ivoire située dans la région du Hambol, au nord du pays.

© Côte d’Ivoire News

Abran Saliho 

Conseil Regional

Bin-Houyé: La mairie se dote de matériels de ramassage d’ordures

Published

on

La mairie de Bin-Houyé se dote de matériels de ramassage d'ordures

Côte d’Ivoire – Région du Tonpki – La mairie de Bin-Houyé a réceptionné plusieurs motos à deux roues et un tricycle pour le ramassage des ordures ménagères. Lors de cette cérémonie, vendredi, des motos ont également été remises à la radio du département de Zouan-hounien dénommée ‘’la voix du Cavally’’ installée dans la commune de Bin-houyé.

 Le nouveau maire de Bin-houyé, Meman André Narcisse, a souligné que ce geste, la première du genre est très symbolique pour lui et son équipe car, il représente la première action majeure menée depuis l’installation de la nouvelle équipe municipale qu’il dirige.

Il a promis de continuer dans ce sens malgré les difficultés dans lesquelles il a trouvé la mairie de Bin-houyé. 

Bin-Houyé est une sous-préfecture située dans l’ouest montagneux de la Côte d’Ivoire notamment dans la région du Tonkpi.

©CotedivoireNews avec AIP

Lire Plus

Conseil Regional

San-Pedro: Tout sur les 100 premiers jours de Félix Anoblé à la tête de la mairie

Published

on

Les 100 premiers jours de Félix Anoblé maire de San-Pedro

Côte d’Ivoire – Politique – San-Pedro – Le maire de San-Pedro, Felix Anoblé a rendu compte de ses actions menées à la tête de la mairie, 100 jours après son installation. C’était lors d’une conférence de presse qu’il a animée le jeudi.

Elu maire de la commune de San-Pédro en octobre dernier, et investi en décembre, Félix Anoblé a jugé utile de faire un bilan à mi-parcours de ses actions.

Parlant de cette rencontre, Félix Anoblé, a indiqué qu’elle a pour but de rendre compte des actions menées sur cette période aux fins d’informer amplement ses administrés sur la vie et le fonctionnement de l’institution qu’il dirige.

Nombreux sont les sujets qui ont abordés ce jeudi face à la presse.

Dans le cadre de l’environnement, Félix Anoblé a évoqué le projet dénommé ‘’opération j’aime ma ville et je l’assainis « . Cette opération initiée pour donner fière allure à la commune est entrain de rentrer dans les mœurs des populations.

 Il a indiqué à ce sujet que des réformes ont été introduites dans les finances de la mairie pour lutter contre les déperditions de recettes dans le cadre du recouvrement des taxes municipales. La bonne tenue des finances va induire une augmentation du budget 2019 de près de 50%.

Du point de vu sécuritaire, il a annoncé un concours de recrutement de policiers municipaux, afin de renforcer l’effectif de la police municipale.

 Quant au plan social le premier magistrat a évoqué la baisse de moitié le coût de la conservation des corps à la morgue du CHR de San-Pedro sans oublier plusieurs autres actions sociales au plan sanitaire, éducatif et religieux.

Quant à la relation mairie/populations, le maire de San-Pedro, a annoncé la mise en place d’un conseil consultatif qui sera l’interface entre l’autorité municipale et ses administrés.

À l’en croire, la réalisation de plusieurs autres projets structurants notamment l’adressage de la ville, l’ouverture de la voirie dans les quartiers sans oublier la construction d’un nouvel abattoir et le bitumage de plusieurs artères structurantes viendront changer la physionomie de la seconde ville portuaire.

Les défis pour le développement de la ville de San-Pedro étant énormes, Félix Anoblé a demandé le soutien des forces vives pour la réussite de cet engagement.

©CotedivoireNews

Abran Saliho

Lire Plus

Conseil Regional

Bingerville: Un régulateur bénévole de la circulation fait policier municipal

Published

on

régulateur bénévole de la circulation fait policier municipal

Côte d’Ivoire – Bingerville – Traoré Amidou, un homme d’une cinquantaine d’années, régulant la circulation de manière bénévole depuis 2016 aux différents carrefours embouteillés aux heures de pointe à Bingerville (Banlieue Est d’Abidjan), a été fait, lundi, agent de la police municipale à “titre exceptionnel”.

A lire aussi// Côte-d’Ivoire : La famille de l’élève égorgé aux 3/4 à Bingerville reçoit une aide du député

Selon le député-maire de Bingerville, Issouf Doumbia, ce geste de ma municipalité traduit la reconnaissance de la commune à M. Traoré pour tout le travail abattu jusqu’ici sans percevoir un salaire.

“Il a reçu des formations avec l’Office de la sécurité routière (OSER). Il a les diplômes. Il va suivre une formation de la police municipale pour être mieux outillé”, a déclaré M. Doumbia.

Traoré Amidou a dit accomplir ce boulot par amour pour Bingerville et être “très heureux” pour cette distinction. “J’exhorte les jeunes à être courageux. Dans la vie chacun à son étoile. Moi je travaillais comme bénévole pour aider la population et aujourd’hui j’ai été récompensé”, a-t-il conseillé.

La police municipale de Bingerville compte vingt-huit agents dont vingt-deux hommes et six femmes.

© CotedivoireNew avec AIP

Lire Plus

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés