Sakassou: Hamed Koffi Zarour offre une pompe hydraulique et des logements pour maîtres au village d’Ando Aluibo

Hamed koffi zarour à l'innoguration de la pompe hydraulique villageoise
Côte d’Ivoire – Sakassou – Région du Gbêkê – L’opérateur économique Hamed Koffi Zarour a offert samedi dernier à la population du village d’Ando Aluibo dans la commune de Sakassou une pompe hydraulique et deux logements pour instituteurs. Un geste d’une grande portée humaniste pour la population de ce village qui souffrait jusque-là d’une grave pénurie d’eau potable comme cela a été constaté par Côte d’Ivoire News dans toute la région du Gbêkê.
Samedi 28 juillet dernier c’est dans une liesse populaire que le village d’Ando Aluibo à juste 1,5 kilomètre de Sakassou a accueilli Hamed Koffi Zarour, natif d’ailleurs dudit village. Il était là pour inaugurer une pompe à motricité humaine qu’il avait promise lors d’une visite à la population de son village qui souffrait énormément d’une pénurie et de la qualité de l’eau.
Cette pompe hydraulique villageoise permettra désormais aux quelques 1500 habitants d’Andobo Aluibo et ceux des villages voisins d’avoir désormais accès à l’eau potable.
hamed koffi zarour
En plus de l’eau M. Koffi Zarour a aussi mis à la disposition de ses parents une broyeuse d’une capacité d’une tonne/l’heure, un don de Yasmina Ouégnin, député de Cocody. Pour permettre à l’autonomisation des femmes d’Ando Aluibo et des villages environnants qui pourront désormais produire du manioc et le transformer sur place; ce qui représenterait une source de revenus pour leur permettre de se prendre en charge. Comme sérises sur le gâteau, il a offert deux logements pour l’hébergement des instituteurs du village.
 » Vraiment nous sommes très heureux et reconnaissant du geste de M. Hamed Koffi Zarour. Il vient de nous sauver avec cette pompe hydraulique car avant ça on était obligé d’aller chercher de l’eau dans les marigots et cette eau n’est pas du tout bonne. Je ne sais comment lui dire merci » dira dame Kouassi Amlan une habitante du village.
S’adressant à la population le donateur l’a exhorté à rester uni pour le développement dudit village. « Nous avons beaucoup à faire et notre vision, c’est d’apporter le développement à Andobo Aluibo. Et c’est ensemble que nous allons réussir car notre village a besoin de toutes ses filles et de tous ses fils. Depuis que je suis parti d’ici après les funérailles de ma défunte grand-mère, j’avais le sommeil troublé car quand je vois qu’à Abidjan, moi je mange, je bois de l’eau et mes parents au village n’arrivaient pas à avoir de l’eau. Je vous assure que j’arrivais pas à dormir tranquille », dira-t-il en substance.
« L’accès à l’eau potable ne doit pas être un luxe pour les populations mais une nécessité qui doit être comblée en premier. »
Prenant la parole au nom du village, Koffi Koffi Mathieu, président de la mutuelle de développement d’Andobo Aluibo (Adesa), dira toute la gratitude du village à son illustre fils Hamed Koffi Zarour et le bon usage qu’ils feront de ces dons.
C’est tout heureux que M. Kouadio Kouamé Eugène, maire de la commune de Sakassou dira que l’exemple d’Hamed Koffi Zarour doit être imité par d’autres cadres afin d’apporter soulagement aux populations mais surtout le développement dans nos régions.
Pour clore cette journée mémorable pour le village c’est à un match de gala qu’ont été conviés le donateur et la population, qui ont su apprécier le talent des deux équipes de football du village.
© CotedivoireNews
Fulbert Koffi Evan’s
A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1242 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


treize + 1 =