Sakassou: Le député Ange N`dia offre plusieurs ambulances de proximité aux populations

Côte d’ivoire -Sakassou -Le dimanche 30 Septembre 2018, Mme le Député de Sakassou, l’Honorable N’dia Marie ange a présidé la cérémonie de remise des ambulances de proximité de la FONDATION ODETTE KOUAME pour la petite fille en milieu rural, à la place de l`École Primaire Centre de Sakassou.
C’est suite aux nombreuses pertes en vie humaine dues aux mauvaises conditions de transport des
populations vers le Centre de santé le plus proche ou l’ Hôpital général (48 mères et enfants en 2018),
que Mme la Député, après avoir vainement sollicité les structures pour l’ octroi d’ une ambulance, a pris
sur elle l’ engagement d’ aider ses sœurs, ses filles à ne plus perdre la vie et à ne plus perdre leurs
enfants à cause de chocs occasionnés par le transport à moto sur des pistes en mauvais état.
Elle n’a pas manqué d’affirmé que: « voir mourir mes filles et mes sœurs, sans raison médicale, se
retrouver face un bébé écrabouillé à la délivrance, ne peut laisser indifférent . La peine engendrée par la
perte de son enfant porté 9 mois, croyez moi, cela vous empêche de dormir même en climatisé ».
La remise a eu lieu à proximité du siège de la Cour royale. Cette cérémonie de remise de dons aux
populations des 172 villages, s’ est déroulée en présence de toutes les autorités traditionnelles, les
Présidents de mutuelle, les Présidents des jeunes, des femmes, les groupes d’ association.
C’est « sans vouloir se substituer à l’ Etat », qu’elle déclare que ces 4 ambulances de proximité,
permettront « de rapprocher nos malades des centres de santé et de réduire ainsi le taux de mortalité
Mère-enfant ».
Bien entendu, tous les malades des 83 villages regroupant 14 tribus sur les 29 du Département,
bénéficieront de ce moyen de transport.
Ces 4 ambulances de proximité, insuffisantes par rapport aux besoins des populations, sont répartis
entre quatres zones à savoir : SOKOBO 25 villages, ANDOZUME 18 villages, NGUESSAN POKOUKRO 22
villages et KANGRE 18 villages .
L’ Honorable N’dia a insisté sur le mode de gestion et l’ entretien de cet outil qui « sauve des vies ». Un
comité de gestion a été mis en place pour les 4 zones pré-citées. Elle a cependant lancé un appel à tous
les mécènes, leur contribution à sauver des vies dans le cadre de la Fondation sera très appréciée.

 

Risa de Stéphanie

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1529 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


18 − douze =