Connect with us

Régions News

Sakassou: Le député Ange N`dia offre plusieurs ambulances de proximité aux populations

Published

on

Côte d’ivoire -Sakassou -Le dimanche 30 Septembre 2018, Mme le Député de Sakassou, l’Honorable N’dia Marie ange a présidé la cérémonie de remise des ambulances de proximité de la FONDATION ODETTE KOUAME pour la petite fille en milieu rural, à la place de l`École Primaire Centre de Sakassou.
C’est suite aux nombreuses pertes en vie humaine dues aux mauvaises conditions de transport des
populations vers le Centre de santé le plus proche ou l’ Hôpital général (48 mères et enfants en 2018),
que Mme la Député, après avoir vainement sollicité les structures pour l’ octroi d’ une ambulance, a pris
sur elle l’ engagement d’ aider ses sœurs, ses filles à ne plus perdre la vie et à ne plus perdre leurs
enfants à cause de chocs occasionnés par le transport à moto sur des pistes en mauvais état.
Elle n’a pas manqué d’affirmé que: « voir mourir mes filles et mes sœurs, sans raison médicale, se
retrouver face un bébé écrabouillé à la délivrance, ne peut laisser indifférent . La peine engendrée par la
perte de son enfant porté 9 mois, croyez moi, cela vous empêche de dormir même en climatisé ».
La remise a eu lieu à proximité du siège de la Cour royale. Cette cérémonie de remise de dons aux
populations des 172 villages, s’ est déroulée en présence de toutes les autorités traditionnelles, les
Présidents de mutuelle, les Présidents des jeunes, des femmes, les groupes d’ association.
C’est « sans vouloir se substituer à l’ Etat », qu’elle déclare que ces 4 ambulances de proximité,
permettront « de rapprocher nos malades des centres de santé et de réduire ainsi le taux de mortalité
Mère-enfant ».
Bien entendu, tous les malades des 83 villages regroupant 14 tribus sur les 29 du Département,
bénéficieront de ce moyen de transport.
Ces 4 ambulances de proximité, insuffisantes par rapport aux besoins des populations, sont répartis
entre quatres zones à savoir : SOKOBO 25 villages, ANDOZUME 18 villages, NGUESSAN POKOUKRO 22
villages et KANGRE 18 villages .
L’ Honorable N’dia a insisté sur le mode de gestion et l’ entretien de cet outil qui « sauve des vies ». Un
comité de gestion a été mis en place pour les 4 zones pré-citées. Elle a cependant lancé un appel à tous
les mécènes, leur contribution à sauver des vies dans le cadre de la Fondation sera très appréciée.

 

Risa de Stéphanie

Lire Plus
Clickez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 10 =

Régions News

Odienné : Les parents exhortés à s’approprier la lutte contre les agressions à la machette

Published

on

Les - autorités - administratives - invitent - les - autorités - coutumières - à - sensibliser - les - parents - à - lutter - contre - les - agressions - à - la - machette

Côte d’Ivoire – Insécurité – Région du Kabadougou – Le substitut du procureur, Boby Thierry et le commissaire de police d’Odienné, Goly Célestin ont demandé aux autorités coutumières de sensibiliser les parents à s’approprier la lutte contre les agressions à la machette menées par des adolescents dans la localité d’Odienné. C’était lors ce mardi lors d’une rencontre d’échanges.

A cette occasion, la commissaire Goly Célestin a indiqué que la sécurité de la localité est une affaire de tous. Raison pour laquelle, il a demandé aux chefs traditionnels et coutumiers de sensibiliser les parents afin d’apporter leur contribution dans la lutte contre l’insécurité.  

“Nous sommes venus vous présenter la situation, aidez-nous à travailler à la sécurité de tous à Odienné. Lors de nos patrouilles, nous avons constaté que régulièrement, des enfants dont l’âge varie entre 8 et 14 ans se promènent dans la ville armés de machette. Quand nous les arrêtons, le lendemain ce sont des interventions pour les remettre en liberté. Il est temps que les parents prennent leurs responsabilités », a déploré le commissaire de police de la localité d’Odienné.

@CôtedivoireNews

Abran Saliho

Lire Plus

Régions News

Ouangolodougou : Le préfet encourage les femmes à s’autonomiser

Published

on

Les - femmes - de - Ouangolodougou - invitées - à - s- autonomiser

Côte d’Ivoire – Autonomisation de la femme – Le préfet du département de Ouangolodougou, Sory Jean Pierre, a exhorté les femmes du département à être autonomes. C’était lors d’une rencontre qu’il a eu avec les responsables d’associations, ce lundi 18 février 2019.

A cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de prise de contact avec les différentes couches, le préfet a exhorté les femmes à profiter au maximum des bienfaits du programme gouvernemental.

Il a ainsi mis l’accent sur le programme de promotion et d’autonomisation de la femme en demandant aux femmes de Ouangolodougou à travailler avec abnégations.

@CôtedivoireNews

Abran Saliho

Lire Plus

Régions News

Ferkessedougou: Les élèves du Lycée Moderne affichent leur optimisme à l’issue des discussions entre les syndicats et le Ministère

Published

on

Côte d’Ivoire – Ferkessedougou- Education – Le Ministère de l’éducation nationale et les syndicats ont convenus lors d’une rencontre avec la tutelle d’un chronogramme de discussion dès le 18 février 2019 en vue de resolver le mot d’ordre de grève qu’observent les établissements scolaires du pays.

Des discussions auxquelles les élèves du Lycée Moderne de Ferkessedougou espèrent un dénouement heureux pour le grand bonheur des élèves de la Côte d’Ivoire.
Un optimisme qu’ils ont exprimés au représentant du président du Conseil Régionale, Ouattara Birahima Tene en marge d’une cérémonie de remise de Tables bancs au Lycée Moderne de Ferkéssédougou.


Les Établissements scolaires de la Côte d’Ivoire font face depuis quatre (4) semaines à un mot d’ordre de grève lancé par certains syndicats et plateformes syndicales de l’éducation nationale et de l’enseignement technique. 
Une situation à laquelle la Ministre Kandia Camara et certains groupements et Associations de parents d’élèves ont appelé à la suspension de cette grève et à la reprise des cours. Un appel qui n’a pas trouvé écho auprès des syndicats qui réclament une amélioration de leurs conditions de travail et la suppression des cours de Mercredi.

©CotedivoireNews
Akinbola Djamal

Lire Plus

Tendances

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.