Séguéla: Un camion de 37 Tonnes d’anacarde braqué

un camion chargé de marchandise

Côte d’Ivoire – Séguéla –Un camion remorque, chargé à Séguéla de près de 37 T d’anacarde pour Abidjan, a été la cible, dans la nuit de mardi à mercredi, de présumés braqueurs qui ont vidé la cargaison dans la bourgade de Garango, à six kilomètres de Bouaflé, selon les responsable d’une coopérative.

« Ça fait exactement 422 sacs », a précisé Zoumenou Setondji de la COOJEPAWO SCOOPS, joint au téléphone. Il dit avoir porté plainte auprès de la gendarmerie de Bouaflé à cet effet.

Les auteurs de ce présumé braquage, après avoir pris le contrôle du camion, aux environs de 21 H et conduit le chauffeur et ses deux apprentis en brousse, se sont emparés du véhicule pour une destination inconnue.

Selon les dires des victimes, à 4 H du matin, mercredi, le mastodonte, vidé de son précieux contenu, a été abandonné sur l’axe reliant Bouaflé à Yamoussoukro.

L’an dernier, pour éviter ce genre de situation, des acteurs de la filière cajou ont initié, à Séguéla, des convois sécurisés par les agents des forces de l’ordre, signale-t-on. Cette année, ceux-ci ont opté pour l’instauration d’une assurance, jugée « moins contraignante ». Mais, les responsables de la COOJEPAWO SCOOPS n’y avaient pas encore souscrit, précise-t-on.

Avec la campagne de commercialisation de noix de cajou en cours, des actes de banditisme sont souvent perpétrés à Séguéla où il y a une dizaine de jours, un acheteur local a été victime d’un braquage de la somme de 50 millions de francs CFA, rappelle-t-on.

 

©CotedivoireNews

AIP

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1417 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


dix-huit − quinze =