Yakro: Deux présumés meurtriers d’un enseignant de Bonon arrêtés

Deux présumés meurtriers d’un enseignant de Bonon arrêtés

Yamoussoukro – Deux autres assassins présumés d’un enseignant du secondaire, Achi Armand, le 19 octobre à Bonon, ont été arrêtés vendredi, neuf jours après leur crime grâce aux fins limiers de la police criminelle de Yamoussoukro.

Les nommés Kouassi Agnin Émile, 15 ans, apprenti de minicar “Massa”, et Kouassi Kouamé Elie ont été gardés à vue et seront conduits au tribunal de Bouaflé où un premier suspect, Bamba Mamadou dit Depogé, 18 ans, soupçonné d’avoir participé au meurtre, est écroué.

Achi Armand, professeur de Français au collège privé AMEN de Bonon a perdu la vie le 19 octobre suite à une agression par des individus qui l’ont poignardé et laissé pour mort dans une broussaille, alors qu’il regagnait son domicile après les cours du matin.

Les présumés tueurs ont été interpellés grâce aux éléments du commissaire divisionnaire de première classe Kouamé Gnézalé du Commandant de la police criminelle de Yamoussoukro. En collaboration avec la police de Bouaflé, les enquêteurs ont exploité le numéro de téléphone emporté du défunt et retrouvé à Daloa.

Les adolescents criminels sont tous domiciliés au quartier Jacqueville de Bonon. Interrogés, ils ont reconnu les faits qui leur sont reprochés.

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1394 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


1 × 1 =