Connect with us

Régions News

Daloa – Coronavirus: Kouangoua Jacqueline Claire, présidente de l’UPA sensibilise les populations

Published

on

sensibilisation à Daloa

Côte d’Ivoire – Coronavirus – Vu la propagation du Coronavirus (covid-19), en Côte d’Ivoire, Kouangoua Jacqueline Claire épouse Potey, présidente du parti indépendant UPA (unité, Progrès et Alternance), a sensibilisé les populations de Daloa, ce mercredi 19 mars 2020.

« Chers habitants de la Côte d’ivoire, la pandémie du COVID-19 est une réalité dans notre pays. Les grandes nations publient depuis déjà deux semaines par tous les moyens de communications la gravité de cette pandémie.
« Ce virus est à prendre au sérieux, alors respectons l’ordre public et les mesures sécuritaires d’hygiène prescrites.

Évitons la panique parce qu’elle est auteure de plusieurs effets négatifs sur l’existence de l’être humain. Elle peut nous ruiner en faisant des dépenses incontrôlées (stockages des denrées Alimentaires, pharmaceutique et autres). Elle peut aussi créer la panique psychologique, c’est-à-dire le manque de confiance en soi, le désespoir, la méfiance, l’incertitude ou la tendance à croire à une troisième guerre mondiale silencieuse.
La santé et la liberté n’ont pas de prix. Ensemble, cultivons le civisme pour sauver notre nation afin d’être un modèle pour vue sur le plan international » a-t-elle conseillée.

©CotedivoireNews 

Auteur : Eric Bassey

Cotedivoirenews

Investir dans la ville d’ASSINIE (Côte d’Ivoire)

Published

on

investir-assinie

Investir à Assinie est le meilleur placement. La coquête ville balnéaire qui attire les touristes du monde entier est en plein developpement depuis 2015. Le prix de l’immobilier à Assinie est en constante augmentation depuis ces 5 dernières années. La progression des prix au mètre carré dépasse même les 35%. Il faut compter aujourd’hui en moyenne plus de 15 Millions de FCFA pour les 600 mètre carré de terrain vierge (25.000 FCFA/m²).  Assinie est la ville de Côte d’Ivoire où l’immobilier reste le plus cher.

Assinie 15 Millions de FCFA pour les 600 mètre carré de terrain vierge

Acheter un appartement à Assinie

Assinie est une localité du sud-est de la Côte d’Ivoire appartenant au département d’Adiaké dans la Région du Sud-Comoé. Assinie est une commune située à 94 km à l’est d’Abidjan avec son premier maire depuis le 13 octobre 2018. Assinie est une station balnéaire de la Côte d’Ivoire au bord du golfe de Guinée faisant frontière avec le Ghana.

Assinie (autrefois Issiny) fut le premier comptoir de la côte ivoirienne, bien qu’il ne reste plus aujourd’hui aucun vestige de cette époque.

Les domaines dans lesquels vous pouvez investir à ASSINIE :

  • Ouvrir une agence immobilière spécialisée dans les biens immobiliers d’Assinie
  • Investir dans les biens immobiliers
  • Créer une entreprise de location de Jet sky et bateaux
  • Création d’une entreprise de conciergerie
  • Société de nettoyage des maisons

Nettoyage des résidences de vacances et chantiers achevés

Debuter avec 500.000Fcfa et gagner jusqu’à 2.000.000 FCFA le mois

A Assinie ils existent une pléthore de résidences de vacances de personnes fortunées qui n’y vivent pas tout le temps. Alors son entretien reste une question centrale pour les propriétaires qui veulent néanmoins que ces résidences restent toujours propres. Il y’a aussi les chantiers de résidences achevées qui ont besoin d’être nettoyer.

Si vous voulez gagner beaucoup d’argent alors proposez leur un service de nettoyage complet en vous constituant en une société spécialisée dans l’entretien et le nettoyage des résidences, chantiers et des immeubles. Enregistrez votre entreprise légalement via le CEPICI ainsi vous pourriez gagner des marchés en proposant vos services au particuliers et aux auprès des agences immobilières à Assinie.

  • Transport privée d’Abidjan jusqu’à Assinie
  • Restauration privée
  • Vente de poissons

©CotedivoireNews 

Par Fulbert KOFFI EVAN’S

Suivez toujours l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus

Régions News

Agropole Nord: Des populations bénéficiaires se félicitent d’un projet pourvoyeur d’emplois et de lutte contre l’insécurité alimentaire

Published

on

agro pole Nord propos recueillis

Côte d’Ivoire – Lutte contre l’insécurité alimentaire – Dans sa déclinaison, l’agropole Nord vise à augmenter l’investissement privé, notamment dans la transformation des produits agricoles ciblés, faciliter l’accès aux marchés pour les agro-pasteurs par la mise en place d’infrastructures, la structuration des filières et le renforcement de capacités. Il entend également accroître la productivité des filières agro-pastorales par la mise à niveau des aménagements hydro-agricoles, la facilitation de l’accès aux intrants et services agricoles et une meilleure résilience des communautés.
En effet, le lancement de ce vaste projet par le premier ministre Patrick Achi a hautement été salué par les populations bénéficiaires.

Yéhézoulou Abdoulaye Coulibaly, agriculteur à Sinématiali.

« Désormais, je pourrai agrandir mon champ de riz et de maïs »

J’ai 2,5 ha de mangues et des champs d’anacarde, de riz et de maïs. Cette agropole est une opportunité pour moi. Je pourrai vendre mes mangues aux usiniers sur place. Pendant la saison sèche, nous sommes confrontés à une pénurie de denrées alimentaires ici. Désormais, je pourrai agrandir mon champ de riz et de maïs. Après la vente, je pourrai conserver une partie sur le reste de l’année au profit de la consommation pour ma famille

Fousséni Yéo, élève en classe de terminale à Sinématiali,

« Cette agropole viendra résoudre en partie la question de chômage des jeunes de la région ».

Des emplois seront créés pour les jeunes. Ceux-ci ne seront plus tentés par l’aventure périlleuse vers l’Europe à travers la traversée de la mer. Nous, en tant que jeunes diplômés, en sommes heureux car les usines de transformation de mangue et de noix de cajou seront pourvoyeuses d’emplois. Les jeunes sans diplôme seront également intégrés dans une activité grâce à l’agropole Nord
Ce sera aussi un soulagement pour nos parents qui pourront agrandir leurs champs de riz, de maïs, de maraîchers, leurs productions animales et halieutiques, etc. grâce aux intrants et semences de qualité dont ils pourront bénéficier. Les pistes rurales traitées faciliteront l’écoulement des produits. Et surtout, il y aura de la nourriture suffisante en toute saison qui pourrait être exportée vers d’autres régions du pays.

A LIRE AUSSI// Lutte contre la contrebande: 600 kg de viande de poulet saisie sur l’axe Noé-Aboisso

Rokia Sylla, commerçante à Korhogo
« Ce projet d’agropole Nord va aider les femmes de la région, majoritairement paysannes, à vivre décemment de leurs labeurs ».

Beaucoup de femmes du Nord exercent dans le secteur des maraîchers. Cependant, c’est très difficile pour elles de s’en sortir pendant la saison sèche. Mais avec ce projet, elles pourront développer des produits de contre-saison. Nous, femmes, pourrons nous organiser en coopératives pour bénéficier de ces projets.

Dame Solange Yao, restauratrice à Sinématiali
« Actuellement, la vie est devenue chère, pour nous qui sommes dans la restauration »

Compte tenu de ces difficultés, j’ai revu à la baisse mon personnel. Quand ce projet prendra forme, nous pourrons employer plus de jeunes filles. Quand ce projet sera réalisé, nous aurons de fortes quantités de riz et de produits maraîchers disponibles. Car ce que nous vendons est produit dans nos champs. Ce qui va contribuer à la réduction des coûts de ces produits sur place et contribuer à l’autosuffisance alimentaire du pays.la terre ne trahit pas son homme.

©CotedivoireNews 

Suivez toujours l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Frédéric Konaté

Lire Plus

Régions News

Bondoukou: Le nouveau chef du quartier KARIDJOULASSO investi

Published

on

Côte d’Ivoire – Région du Gontougo – Ce mardi 05 juillet 2022 au foyer du quartier KARIDJOULASSO, à eu lieu l’investiture de Monsieur AMADOU DIABAGATE nouveau chef dudit quartier.

Le Premier Magistrat de la Commune de Bondoukou, Monsieur KONE Hilissou s’est fait représenter par son Secrétaire Général, M. GON Phirmin accompagné du Chef des services socioculturels et du responsable des services du contentieux de la Mairie de Bondoukou.

Cette cérémonie d’investiture s’est déroulée en présence des autorités administratives, coutumières et l’ensembles des chefs des quartiers de la commune de Bondoukou.

Le SG de la Mairie de Bondoukou, M. GON Phirmin a, au nom du maire KONE Hiliassou adressé les vœux de réussite au nouveau Chef et lui a souhaité un mandat heureux au service des habitants du quartier KARIDJOULASSO.

Ce fut une cérémonie festive, haute en couleurs pleine de symboles et remplie de sens qui sait déroulée dans une parfaite symbiose et un atmosphère de paix.

Sercom

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés