Connect with us

Cotedivoirenews

Politique: Le forum de la société civile africaine interpelle le chef de l’Etat: « Quand on est président de la république, ce n’est pas pour un parti politique »

Published

on

Eric Gnamaka soutien la marche pour la paix

Publié ce lundi 2 mars 2020, à 16h35min (Temps de lecture: 1min 30″)

Politique – Suite à la sortie du PDCI-Rda, en ce qui concerne le financement de la carte nationale d’identité par la Banque mondiale à hauteur de 30 milliards, et du paiement des frais d’enrôlement par certains ministres dans leur localité, le président du Forum de la Société Civile Africaine, Eric Gnamaka appelle le chef de l’Etat, à prendre ses responsabilités.

J’ai entendu dire que le ministre Bruno Koné a décidé de payer les frais d’établissement des cartes CNI, des populations de sa localité. Mais si chaque ministre doit payer les frais des gens de sa localité, pourquoi demander aux ivoiriens de payer les 5000 FCFA? Car, pour ma connaissance, chaque région a au moins un ministre ou un DG. Cela n’est pas du tout crédible », a dénoncé Eric Gnamaka.

A en croire, Eric Gnamaka, l’état du pays n’est pas du tout rassurant. Entendre donc le gouvernement dire aux ivoiriens que les élections d’octobre se passeront dans la paix, est en quelque sorte une injure.

« Nous n’allons pas passer de violences à violences. Il faut que cela cesse. J’interpelle le chef de l’Etat. Quand on est chef de l’Etat, on n’est pas président d’un parti politique. On est président de toute une nation. Le Forum de la société civile Africaine demande au chef de l’Etat de prendre ses responsabilités. Pour montrer au monde entier qu’il est vraiment Ivoirien et soucieux du bien-être de sa population », a lancé Eric Gnamaka.

©CotedivoireNews

Abran Saliho

Cotedivoirenews

Lutte contre le terrorisme, piraterie maritime et criminalité en général: Le ministre Britannique des forces armées réitère l’engagement de son pays à accompagner la Côte d’Ivoire

Published

on

Côte d’Ivoire – Sécurité – En visite de travail en Côte d’Ivoire, le ministre Britannique des forces armées, James Heappey, a échangé hier mercredi 22 juin 2022, avec son homologue ivoirien Vagondo Coulibaly. Au cours de ces échanges, le ministre Britannique à réitéré l’engagement de son pays à accompagner la Côte d’Ivoire.

En effet, la Côte d’Ivoire, à l’instar de nombreux pays sur le continent n’échappe pas à la recrudescence ces dernières années, du terrorisme, du trafic de drogue et autres grands banditismes. Ces différents points ont meublé les échanges avec James Heappey, ministre britannique des forces armées, en visite de travail en Côte d’Ivoire, le mercredi 22 juin 2022.

Avec son hôte, les deux ministres ont mis l’accent sur le renforcement de la coopération sécuritaire entre la Côte d’Ivoire et le Royaume-Uni.

Le ministre britannique des forces armées a, à cette rencontre réitéré la volonté de son pays à accompagner la Côte d’Ivoire dans la lutte contre le terrorisme, la piraterie dans le Golfe de Guinée et la criminalité en général.

Abran SALIHO

Lire Plus

Cotedivoirenews

Sport: L’international Franck Kessié présente ses trophées au ministre Danho Paulin

Published

on

Côte d’Ivoire – En vacances à Abidjan, Franck KESSIÉ, l’international footballeur ivoirien a été reçu en audience par le Ministre des Sports M. Paulin Claude DANHO, ce jeudi 23 juin 2022 , à son cabinet sis au Plateau.

Au cours de cette visite, le sociétaire du Milan AC champion d’Italie , a profité pour présenter ses trophées au patron du Sport ivoirien.

Abran Saliho

Lire Plus

Cotedivoirenews

Autoroute de Grand-Bassam: le coût du péage à partir de 1000 FCFA fait grincer les dents

Published

on

Péage autoroute de Bassam

Côte d’Ivoire News – Infrastructures – L’autoroute de Grand-Bassam ouvert à blanc depuis le 15 avril au grand public sera payant à partir du vendredi 24 juin 2022. Un communiqué du Fonds d’Entretien Routier établissant les differents tarifs a été publié dans ce sens.

Ainsi, les vehicules legers dit de catégorie Classe 1 devront s’acquitter de la somme de 1000 FCFA au poste de péage de l’autoroute de Bassam, ceux de la catégorie Intermediaire, payeront1 500 FCFA quand les poids lourds et autocars de 2 essuieux eux paieront 2 500 FCFA. 

Enfin, les poids lourds, autocars et véhicules de 3 essuieux et plus devront payer la somme 3 500 francs.

A peine publié que les tarifs au péage de l’autoroute de Grand-Bassam fait grincer les dents. La preuve les commentaires peux favorables sur les réseaux sociaux dès l’annonce de l’information par le FER. L’autoroute reliant Gonzagueville à Grand-Bassam, longue de 17,45 Km est sujet à polémique depuis la fin des travaux du poste à péage qui a coûté la bagatelle somme de 23 milliards selon les autorités en charge du projet.

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés