Connect with us

Top Actions

Port-Bouët – Salubrité: La mairie recrute 170 agents

Published

on

Côte d’Ivoire – Top actions – Dans l’objectif d’optimiser et intensifier les opérations de salubrité dans la commune, la mairie de Port-Bouët a recruté 170 agents issus des différents Comités de Gestion de Quartier (CGQ).

Selon la mairie, cette brigade a pour mission le balayage, le nettoyage et le curage.

La cérémonie de présentation de l’équipe a eu lieu le Lundi 26 Juin dans la grande salle de mariage.

Notons que cette brigade a été entièrement équipée pour accomplir sa mission.

Abran Saliho avec Sercom

Top Actions

Top actions: La mairie de Port-Bouët célèbre les femmes de la commune

Published

on

La célébration de la Journée Internationale des droits de la Femme a eu lieu le Vendredi 08 Mars 2024 sur l’esplanade de l’hôtel communal dans la commune de Port-Bouët.

Cette célébration fut une journée particulière de promotion des valeurs féminines et du potentiel féminin.

À cette occasion, j’ai rendu hommage à des braves femmes ( au nombre de 10 pour l’instant) pionnières du développement de la Côte d’Ivoire en général et actrices de l’essor de Port-bouet, notre Commune.

Non serons toujours engagés pour la lutte contre les violences et toutes les formes de discrimination faites aux femmes à travers nos différentes actions posées.

Comme d’habitude, les femmes de la Commune ont été célébrées mais sont retournées chacune avec des lots notamment des bouteilles de gaz, des cuisinières, des réfrigérateurs, des téléviseurs et le super lot de 1 million de francs CFA.

Je remercie Son Excellence Mme Catherine BROOKER, Ambassadrice de la Grande-Bretagne et de l’Irlande du Nord pour avoir accepter de Parrainer cette activité.
Je remercie également Madame Yamousso THIAM, sœur aînée du Président THIAM pour les présents offerts aux femmes.
Je remercie aussi l’épouse de Commandant des Forces françaises en Côte d’Ivoire pour sa présence et pour la participation active des femmes militaires lors de cette cérémonie.

Abran Saliho avec Sercom

Lire Plus

Sports

Avant le Match Côte d’Ivoire-Mali ( ¼ de finale): Le maire de Bouaké, Amadou Koné appelle à la discipline et au fair-play

Published

on

Côte d’Ivoire – Can 2023 – La qualification des Éléphants de Côte d’Ivoire en quart de finale a redonné espoir à tout un peuple qui continue de pousser leur équipe jusqu’à la finale de cette CAN d’hospitalité jamais organisée en Afrique de l’avis de tous, au regard de sa meilleure organisation.

A Bouaké où se déroule ce samedi 3 février 2024 la rencontre Côte d’Ivoire-Mali en quart de finale, le maire de la ville, le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné veut compter sur la discipline et l’esprit fair-play des Ivoiriens pour offrir au monde entier une image d’une CAN réellement d’hospitalité et sans tâche.

«  Le football est une occasion de fraterniser. L’organisation tournante de la coupe d’Afrique des nations permet aux peuples de se rencontrer et de se connaître. Cette année la CAN se déroule dans cinq villes de la Côte d’Ivoire. Ce qui va permettre à ceux qui ne connaissent pas notre pays de découvrir sa beauté et tout le travail remarquable fait par le chef de l’État Alassane Ouattara », a fait savoir le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné, maire de Bouaké à 48h du match en quart de finale qui opposera les Éléphants de Côte d’Ivoire au Mali au stade de la paix de Bouaké. C’était le jeudi 1er février 2024 au cours d’une visite des travaux de la ligne 1 du métro d’Abidjan.Il a souhaité bonne chance à l’équipe nationale ivoirienne avant d’inviter la population ivoirienne et surtout de Bouaké à effectuer massivement le déplacement ce samedi 3 février pour soutenir les Éléphants.

«  Tous à Bouaké pour soutenir les Éléphants. C’est la CAN de l’hospitalité. Il faut que ce soit un moment de joie pour nos populations. Enfin, je considère que la Côte d’Ivoire a déjà réussi sa CAN. Gagner sera la cerise sur le gâteau »a-t-il ajouté.

Le mot d’ordre du maire de Bouaké, Amadou Koné « Bouaké doit continuer à vivre sa CAN jusqu’au bout » tel est son mot d’ordre qui a mobilisé les Bouakois qui ont toujours été nombreux au stade de la paix de Bouaké pour vivre cette CAN qui se veut hospitalière comme l’a promis le chef de l’état Alassane Ouattara. Aussi, au moment où la ville accueille cette étape importante des quarts de finale, il lui a apparu important de lancer cet appel aux nombreux supporters attendus ce samedi 3 février à Bouaké.«  Le peuple ivoirien a jusqu’ici montré qu’il reste un peuple hospitalier. Malgré les péripéties que notre équipe a surmontées, dieu merci, les ivoiriens doivent garder à l’esprit que cette CAN est la notre et rien ne devrait nous distraire ou contribuer à en ternir la moindre image. C’est dans la dignité, le respect du bien public et la fierté d’appartenir à la nation ivoirienne que nous devons nous déplacer à nouveau ce samedi au stade de la paix de Bouaké pour soutenir nos joueurs » a lancé Amadou Koné. « Bouaké doit continuer à vivre sa CAN jusqu’au bout ».

Le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné, député-maire de Bouaké, l’une des cinq villes qui accueillent la CAN et la seule ville de l’intérieur qui abritera l’une des demi-finales de cette CAN, est déterminé à faire de la deuxième ville du pays, une cité paisible, attrayante et accueillante.

« La CAN2023 c’est chez nous et il n’y a aucune raison qu’elle ne reste pas chez nous. Notre 3e étoile est une réalité comme l’a dit le chef de l’État (…) Quelque soit l’issue de la qualification de la Côte d’Ivoire, nous devons continuer à soutenir notre équipe et nos joueurs. Nous devons également continuer à montrer le vrai visage de la Côte d’Ivoire qui est un pays d’accueil et de paix avec de grandes potentialités. C’est pourquoi ici à Bouaké, nous continuerons à vivre notre CAN jusqu’au bout » a dit le ministre Amadou Koné, maire de Bouaké.

L’affluence : le pari gagné

Pour le match Mali-Côte d’Ivoire, ce sont près de 38 mille tickets mis en vente pour occuper le stade de la paix de Bouaké fort de 40.000 places, a annoncé M. Amichia François, Président COCAN. C’est reconnu par tous les observateurs du football africain, la Côte d’Ivoire est entrain de battre un des plus importants records auquel ont été toujours confrontés les pays organisateurs de la CAN. Au premier rang de cette mobilisation exceptionnelle des supporters dans les stades avec un dernier remplissage de 36.318 supporters pour 40.000 places au stade de la paix, la ville de Bouaké avec à sa tête le maire Amadou Koné qui ne compte pas bouder son plaisir de sitôt.

Ambiance bon enfant au stade de la paix de Bouaké.

Enfin, le maire de Bouaké veut compter sur l’esprit fair-play et surtout l’hospitalité légendaire de la jeunesse de Bouaké avant, pendant et après ce match de tous les enjeux.Mais avant, ils étaient encore nombreux ce vendredi 2 février 2024 au corridor sud de la ville de Bouaké pour accueillir les Éléphants de Côte d’Ivoire qui ont foulé le sol Bouakois à 11h20 mn.S

Abran Saliho avec sercom Amadou Koné

Lire Plus

Sports

CAN 2023-Bouaké : un VILLAGE AKWABA offert par le maire Amadou Koné

Published

on

Côte d’Ivoire – Top actions – Le maire de la ville de Bouaké, l’une des cinq villes qui accueillent la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations qui se déroule en terre ivoirienne du 13 janvier au 11 février 2024, met à disposition un splendide village AKWABA CAN 2023 décoré aux couleurs des drapeaux des 24 nations de football présentes en Côte d’Ivoire, aux populations et visiteurs de la deuxième ville du pays.

Durant toute la période de la coupe d’Afrique des nations, le village Akwaba Bouaké avec des stands d’exposition et des espaces gastronomiques, situé dans l’enceinte du centre culturel Jacques Aka de Bouaké va accueillir près de 3000 supporters sous un chapiteau où ils suivront à travers un écran géant l’ensemble des rencontres pour ceux qui n’iront pas dans les stades de jeux.

«  C’est une idée et initiative du maire de Bouaké, le Ministre Amadou Koné d’offrir aux populations et visiteurs de Bouaké et de la région de Gbêkê car Bouaké étant la capitale de la région mais également la ville qui abrite le stade de la paix où la compétition se déroulera jusqu’aux demi-finales, cet espace pour souhaiter la traditionnelle et légendaire bienvenue ( AKWABA) à tous les amoureux du football. Nous sommes situés à JACQUES AKA et ouvert tous les jours 24h/24. Les visiteurs peuvent suivre en direct tous les matchs dans une ambiance bon enfant. Nous offrons un concert géant tous les soirs . A l’extérieur il y a des stands d’exposition et des espaces gastronomiques. Il y a également un espace multimédia et de jeux vidéo et enfin des animations avec des groupes de danses traditionnels ect. C’est un espace en gros de fête autour de la CAN qui se joue à Bouaké » a expliqué Dr. Moussoh Ambroise, président de la commission CAN-MAIRIE Bouaké.

« Nous avons un chapiteau d’une capacité de 3000 personnes dont 1500 assises. Les visiteurs peuvent venir suivre déjà la première rencontre disputée ce lundi à Bouaké avant l’ouverture officielle du village et des stands dans la semaine », a ajouté Madame Diallo Karidjata, responsable communication de la commission CAN-MAIRIE Bouaké et par ailleurs à la tête de Radio Savannah et PDG de Pulaarku Régie, responsable de la logistique du Village Akwaba Bouaké.

La cerise sur le gâteau En plus de l’accueil chaleureux et de l’animation au village Akwaba, la cerise sur le gâteau aura été que les visiteurs peuvent bénéficier de l’expertise de Mme Astou Diakité responsable de la commission animation, hébergement et tourisme et par ailleurs Directrice de yafohi travel, d’un kit touristique disponible sur un stand dédié. Ce kit comprend toutes les formalités et avantages d’hébergement mais et surtout de visite des meilleurs sites touristiques de la région.

«  Bouaké nouveau » ou Bouaké, ville attrayante et accueillante : telle est la vision du nouveau Maire de Bouaké, le Ministre Amadou Koné.

Sercom commission CAN-MAIRIE Bouaké

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés