Connect with us

Cotedivoirenews

Produits sanguins: Un budget de 2,5 milliards de FCFA au centre national de transfusion sanguine (CNTS)

Published

on

Centre national de transfusion sanguine (

Côte d’Ivoire – Santé – Dans les centres de santé, médecins et malades souffrent très souvent du manque de poches de sang. Une situation qui entraine parfois des décès de patients sous les regards impuissants des parents. Déterminé à mettre fin à cette pénurie structurelle, le gouvernement a pris un certain nombre de mesures fortes.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la Côte d’Ivoire devrait prélever au moins 250 000 poches de sang par an pour satisfaire ses besoins en sang. Malheureusement, elle n’en prélève que 160 000. 70% du sang prélevé va au couple mère-enfant pour les cas d’hémorragie lors des accouchements, paludisme et anémie sévère. A ce jour, 100% des produits sanguins qui sortent des établissements de transfusion sanguine de Côte d’Ivoire sont sécurisés. Il s’agit maintenant d’en avoir en quantité suffisante pour satisfaire les besoins.

Pour être autosuffisant et régler définitivement la pénurie de sang dans les établissements sanitaires, le gouvernement ivoirien a pris d’importantes mesures pour renforcer les capacités de production de sang. En effet, pour améliorer la conservation, la distribution et la production de produits sanguins, un budget de 2,5 milliards de FCFA, dans le cadre du deuxième Programme social du gouvernement (PSGouv 2), a été accordé par l’Etat au Centre national de transfusion sanguine (CNTS) pour financer l’achat d’intrants, notamment les poches à sang, les réactifs de dépistage et de confirmation, la collation et la prime de transport des donneurs.

Après ce financement, le gouvernement a accordé à nouveau au CNTS, une rallonge budgétaire de 2,5 milliards de FCFA pour soutenir les activités de collecte de sang et pérenniser les acquis de l’activité transfusionnelle nationale. Ce financement va servir à l’acquisition de véhicules de collecte mobile de sang, d’équipements de prélèvement, de laboratoires, de froid et de conservation et à la réhabilitation des bâtiments des structures de production.

A LIRE AUSSI// Côte d’Ivoire: Une nouvelle découverte de pétrole brut et de gaz naturel

Pour que le liquide de vie soit accessible à tous, le gouvernement a décidé, au cours du Conseil des ministres du 23 février 2022 à Abidjan, d’uniformiser les prix de cession du sang et de produits sanguins. Désormais, la poche de sang est cédée à 3 000 FCFA aussi bien dans les cliniques que dans les centres de santé publics à savoir les hôpitaux généraux, ou les centres de santé à base communautaire. Cette mesure vise à lutter contre la surenchère et toutes les formes de spéculation qui se faisaient autour du prix du sang. Elle permettra de stopper l’inflation pour un accès plus accessible aux populations.

Avant l’uniformisation des prix, la poche de sang était accessible dans les Hôpitaux généraux et formations sanitaires publics au prix de 2 000 FCFA contre 6 000 FCFA dans les Centres hospitaliers universitaires (CHU). Dans les établissements sanitaires privés, la poche de sang revenait à 25 000 FCFA.

Le pays dispose de 27 structures transfusionnelles, dont quatre centres de transfusions sanguines, 18 antennes et cinq sites de prélèvement repartis sur l’ensemble du territoire national. Entre autres à Abidjan, Bouaké, Yamoussoukro, Toumodi, San Pedro, Man, Odienné.

Des campagnes de sensibilisation se multiplient pour amener les populations à donner leur sang afin de sauver des vies.

« Grâce à la mobilisation de tous, nous commençons à observer une remontée d’amélioration dans le secteur. Nous sommes passés de 10.000 poches il y a une dizaine d’années à 16.000 voire 17.000 poches en fin 2021. Et de 14 534 poches de sang en janvier 2022 à 19 875 à fin mars 2022. Toutefois, la mobilisation doit être renforcée davantage pour atteindre un objectif de 22 000 poches de sang par mois », a expliqué Dr Seïdou Konaté, directeur général du Centre national de transfusion sanguine.

Pour donner son sang en Côte d’Ivoire, il faut être âgé de 18 ans à 60 ans.

©CotedivoireNews 

Suivez toujours l’actualité sur Côte d’Ivoire News

FKO

Lire Plus
Clickez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cotedivoirenews

Port autonome d’Abidjan: Un incendie déclaré au sein de Grimaldi Côte d’Ivoire

Published

on

incendie a Grimaldi Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire – Société – C’est ce jeudi 11 août 2022, aux environs de 12h50 qu’un incendie a été déclaré au sein de l’entreprise Grimaldi Côte d’Ivoire, située à l’entrée du port autonome d’Abidjan.

Selon notre source sur place, on dénombre plusieurs dégâts matériels dont l’endommagement de certains conteneur. Au moment où nous mettons publions cet article, le feu persiste malgré la présence des sapeurs pompiers.

Selon notre source, tout serait parti d’un simple découpage des conteneurs par des agents de Bolloré.

Abran Saliho

Lire Plus

Cotedivoirenews

Investir dans la ville d’ASSINIE (Côte d’Ivoire)

Published

on

investir-assinie

Investir à Assinie est le meilleur placement. La coquête ville balnéaire qui attire les touristes du monde entier est en plein developpement depuis 2015. Le prix de l’immobilier à Assinie est en constante augmentation depuis ces 5 dernières années. La progression des prix au mètre carré dépasse même les 35%. Il faut compter aujourd’hui en moyenne plus de 15 Millions de FCFA pour les 600 mètre carré de terrain vierge (25.000 FCFA/m²).  Assinie est la ville de Côte d’Ivoire où l’immobilier reste le plus cher.

Assinie 15 Millions de FCFA pour les 600 mètre carré de terrain vierge

Acheter un appartement à Assinie

Assinie est une localité du sud-est de la Côte d’Ivoire appartenant au département d’Adiaké dans la Région du Sud-Comoé. Assinie est une commune située à 94 km à l’est d’Abidjan avec son premier maire depuis le 13 octobre 2018. Assinie est une station balnéaire de la Côte d’Ivoire au bord du golfe de Guinée faisant frontière avec le Ghana.

Assinie (autrefois Issiny) fut le premier comptoir de la côte ivoirienne, bien qu’il ne reste plus aujourd’hui aucun vestige de cette époque.

Les domaines dans lesquels vous pouvez investir à ASSINIE :

  • Ouvrir une agence immobilière spécialisée dans les biens immobiliers d’Assinie
  • Investir dans les biens immobiliers
  • Créer une entreprise de location de Jet sky et bateaux
  • Création d’une entreprise de conciergerie
  • Société de nettoyage des maisons

Nettoyage des résidences de vacances et chantiers achevés

Debuter avec 500.000Fcfa et gagner jusqu’à 2.000.000 FCFA le mois

A Assinie ils existent une pléthore de résidences de vacances de personnes fortunées qui n’y vivent pas tout le temps. Alors son entretien reste une question centrale pour les propriétaires qui veulent néanmoins que ces résidences restent toujours propres. Il y’a aussi les chantiers de résidences achevées qui ont besoin d’être nettoyer.

Si vous voulez gagner beaucoup d’argent alors proposez leur un service de nettoyage complet en vous constituant en une société spécialisée dans l’entretien et le nettoyage des résidences, chantiers et des immeubles. Enregistrez votre entreprise légalement via le CEPICI ainsi vous pourriez gagner des marchés en proposant vos services au particuliers et aux auprès des agences immobilières à Assinie.

  • Transport privée d’Abidjan jusqu’à Assinie
  • Restauration privée
  • Vente de poissons

©CotedivoireNews 

Par Fulbert KOFFI EVAN’S

Suivez toujours l’actualité sur Côte d’Ivoire News

Lire Plus

Cotedivoirenews

Axe Yamoussoukro – Sinfra (Kononfla): 17 personnes tuées dans un accident

Published

on

accident axe YakRO - Sinfra

Côte d’Ivoire – Insécurité routière – 17 personnes tuées, 06 blessés dans un état critique, c’est le bilan macabre enregistrés lundi 1er aout 2022, suite à un grave accident survenu dans la sous-préfecture de Kononfla, sur l’axe Yamoussoukro-Sinfra.

Parti d’Issia à bord d’un véhicule de transport communément appelé massa, les passagers en partance pour Yamoussoukro n’arriveront jamais à destination par la faute du chauffeur de l’engin. Friant de vitesse, le chauffard roulait à très vive allure lors de sa traversée de la ville de Kononfla.Malheur pour ses passagers, un des pneus arrière éclate. Le véhicule fou déséquilibré, termine sa course dans les ravins.

A LIRE AUSSI//Route d’Alépé: Au moins 15 morts dans un accident de la circulation

L’horreur est à son comble et même le médecin de la ville ne peut retenir ses larmes en évoquant l’accident « De toute ma carrière en plus de 29 ans, je n’ai jamais vu horreur pareil »; avoue les larmes aux yeux Magloire Kouassi sous le choc.

17 passagers trouvent la mort et 06 blessés graves transférés à l’hôpital de Yamoussoukro pour des soins.

Le chauffeur du massa dont l’identité n’a pas été révélée est actuellement entre les mains de la gendarmerie de la localité.

Ce 1er aout 2022, a été un lundi noir pour la Côte d’Ivoire. Un autre accident dans la même matinée du lundi a occasionné la mort de 21 personnes sur la route d’Alépé.

©CotedivoireNews 

Suivez toujours l’actualité sur Côte d’Ivoire News
FKO.

Lire Plus
Advertisement Enter ad code he
re

Tendances

Copyright © 2019 By ZKF Agency - +225 07 34 0909 6 Tous droits réservés