Côte d’Ivoire : Respirer à Abidjan s’est équivaut à fumer des cigarettes, selon une étude

Une vue d'Abidjan avec des nuages de fumée
Côte d’Ivoire – Environnement – Vivre quatre jours à Abidjan represente l’équivalent de deux cigarettes fumées, selon une étude de l’ONG Transport et environnement qui affirme que les grandes villes du monde sont aujourd’hui très polluées.

Dans les grandes villes, la pollution de l’air atteint un niveau tel qu’elle équivaut à fumer plusieurs cigarettes, rapporte une étude de l’ONG Transport et environnement, publiée vendredi 10 août et relayée par Le Parisien. Ainsi respirer l’air d’Abidjan, de Paris ou de New York pendant quatre jours aurait le même impact que de fumer deux cigarettes. Il en est de même pour Amsterdam (Pays-Bas), Rome (Italie) et Vienne (Autriche), soulignent Les Echos.
Cette étude a été réalisée avec le niveau médian de particules observé du 1er au 8 août dernier, en plein épisode caniculaire. Le résultat a ensuite été converti en « équivalent cigarette ». Les chercheurs estiment que respirer 22 microgrammes/m3 de particules fines produit les mêmes effets sur les poumons que le tabagisme. Lorsqu’on extrapole ces données sur une année, un Parisien respirerait (en cas de pollution de l’air élevée) l’équivalent de 183 cigarettes. Ce calcul pourrait être aussi fait pour Abidjan Lire la suite ICI

©CotedivoireNews

A propos de Côte d'ivoire NewsCi 1236 Articles
Le portail des villes de Côte d'Ivoire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


six + 19 =